Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Eau : solvant polaire PowerPoint Presentation
Download Presentation
Eau : solvant polaire

Eau : solvant polaire

201 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

Eau : solvant polaire

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Eau : solvant polaire 2 H2O + 2e- ----> H2 + 2 OH- (E°=-0,83V)2 H2O ----> O2 + 4 H+ + 4e- (E°=+1,23V)

  2. Formation de « protons » (36-44 nmol/L) H+ tétrahydraté -> ion H9O4+ (Eigen) ou bihydraté -> ion H5O2+ (Zundel)

  3. Na+ Cl- Anions Cations

  4. Na+ Cl- Anions Cations

  5. Ions are the currency of the cellular world. Cells collect some ions, others they discharge. Ions are stored, spent and exchanged. Steven Goldstein, 2005 ions:

  6. L’énergie « intrinsèque » des ions : « Electroneutralité des solutions » Lavoisier : « Considérations Générales sur la Nature des Acides », 1778 • L’énergie « extrinsèque » des ions : • Protéines membranaires • topographie • fonction • régulation • Modificateurs (SUMO) Régulation du milieu intérieur :

  7. 6 familles Les aquaporines

  8. L’énergie « intrinsèque » des ions : « Electroneutralité des solutions » Lavoisier : « Considérations Générales sur la Nature des Acides », 1778

  9. K+ Ca++ Mg++ DIF Lactate Na+ Cl- Anions Cations

  10. K+ Ca++ Mg++ HC03- SID=DIF UA=AI AG=TA Lactate Na+ Cl- Anions Cations

  11. Ca++ = 10^-7 Mg++ DIF K+ Lactate Na+ Cl- Anions Cations

  12. Transport passif : • eau, urée, méthanol, éthylène glycol • Transport actif : • Tous les ions, glucose, mannitol, glycérol, métabolites...

  13. Osmolarité Concentration de substances osmotiques/Lde plasma Osmolalité Concentration de substances osmotiques/kg de plasma Tonicité Concentration de substances osmotiques actives/L de plasma Définitions

  14. Pression hydrostatique Protéines Pression oncotique Na+ Pression osmotique Volémie (5%) Extracellulaire (22%) Intracellulaire (33%) Volume

  15. Pression hydrostatique Protéines Pression oncotique Na+ Pression osmotique Volémie (5%) Extracellulaire (22%) Intracellulaire (33%) Volume

  16. Composition de solutions courantes RL EL00 NaCL 0,9% Plasmion Bic14 Na+ 130 142 154 150 166 K+ 5,4 0/2 0 5 Cl- 111,7 109 154 100 Ca++ 1,84 1,75 0 0 Mg++ 0,5 0 1,5 Lactate 28,3 0 30 Bicarbonate 0 35 0 166

  17. Administration de « sérum physiologique » • Inflation sodée (153) et hydrique • Inflation chlorée plus importante (153) • Réduction de la DIF • Hyperchlorémie • Réduction du bicarbonate • Acidose Rapid Saline Infusion Produces hyperchloremic acidosis in patients undergoing gynecologic surgery Scheingraber S, et al. Anesthesiology 1999 90 1265-70.

  18. Administration de « bicarbonate de sodium » • Inflation sodée  hydrique • Augmentation du bicarbonate • Accroissement initiale de la DIF • Alcalose • Production de CO2 • Diffusion intracellulaire de C02 (acidose IC) • Réduction de la DIF • Acidose limitée par le maintien de la DIF (Na+)

  19. Administration de Ringer lactate • Inflation hydrique  « désodée » (130) • Inflation potassique (5.4) • Hyperchlorémie (111) • Réduction de la DIF • Inflation du lactate (28.3) • Acidose • Métabolisation • Alcalose Lactated Ringer's is superior to normal saline in a model of massive hemorrhage and resuscitation Healey MA, et al J Trauma 1998 45(5) 894-1003

  20. Amorçage de CEC • Charge sodée minimale • Macromolécules chargées négativement • Bicarbonate • Hyperventilation • Réduction de la DIF • Déséquilibre de la DIF par les macromolécules • Acidose • Affaiblissement du tampon Liskaser FJ et al. Role of pump prime in the etiology and pathogenesis of cardiopulmonary bypass-associated acidosis. Anesthesiology. 2000 Nov;93(5):1170-3.

  21. Situation clinique 24/11 16:25 25/11 06:08 Na 136 136 K 5.3 5.1 Cl 110 113 CO2 22 18 Prot 27 31 Ca 1.75 1.62 Mg 0.8 0.75 Urée 6.6 6.4 Créat 123 116 Glucose 6.9 7.7 pH 7.17 7.06 pO2 109 94 pCO2 52 55 BE -9 -15 Lactate 1.7 2.4 • Monsieur P… est admis pour péritonite par lachage d’anastomose oeso-jéjunale (GT). • SDRA (PaO2/FiO2=1) ; • IRA oligo-anurique ; • Choc septique • Bilan à l’arrivée dans le service • et au retour du bloc opératoire ->

  22. Situation clinique 24/11 16:25 25/11 06:08 Na 136 136 K 5.3 5.1 Cl 110 113 CO2 22 18 Prot 27 31 Ca 1.75 1.62 Mg 0.8 0.75 Urée 6.6 6.4 Créat 123 116 Glucose 6.9 7.7 pH 7.17 7.06 pO2 109 94 pCO2 52 55 BE -9 -15 Lactate 1.7 2.4 DIF 31 30 IA 12.8 12.9 • Aggravation de l’acidose ; • Absence d’hyperlactatémie ; • Indosés anioniques normaux ; • Hyperchlorémie, peu compensée par l’hypoprotidémie ; • Hypercapnie par inflation hydrosodée. « Intoxication » au sérum physiologique

  23. Situation clinique Le NaCl à 0,9% peut-il entraîner une hyperkaliémie ?

  24. Situation clinique Le ringer-lactate peut-il entraîner une hyperkaliémie ?

  25. Situation clinique Pourquoi le furosémide entraîne une alcalose métabolique ?

  26. Situation clinique Pourquoi l’aspiration gastrique entraîne une alcalose métabolique ?

  27. Situation clinique 13/02 06:00 15/02 06:00 Na 131 140 K 2,6 3,7 Cl 95 103 CO2 27 29 Prot 46 29 Ca 1,82 1,86 Mg 0,85 - Urée 5,6 5,9 Créat 46 41 Glucose 5,5 5,7 pH 7,42 7,42 pO2 140 112 pCO2 40 41 BE 1 0 Lactate 1.5 0,9 Diurèse 1300 2100 • Madame G. • Inflation hydro-sodée post-sepsis • Description du tableau le 13/02 • Pourquoi ces désordres ? • Qu’a t ’on fait ?

  28. Situation clinique 11/01 06:00 14/01 06:00 Na 144 139 K 3,2 3,4 Cl 114 101 CO2 ? 25 Prot 47 29 Ca 1,93 1,86 Mg 1,02 - Urée 35,5 30 Créat 235 175 Glucose 1,02 0,9 pH 7,26 7,38 pO2 111 109 pCO2 33 41 BE ? 0 Lactate 1,9 01,6 Diurèse 1600 3200 • Madame T. • Inflation hydro-sodée post-sepsis • Description du tableau le 11/01 • Pourquoi ces désordres ? • Qu’a t ’on fait ?

  29. Au total • Le principe d’électroneutralité entraîne des mouvements passifs d’ions en réaction à un mouvement actif ; • Certains ions sont plus labiles que d ’autres ; • Ce sont les ions non « forts » définis par la DIF ; • Le pH qui dépend des tampons est donc déterminé par la DIF, la PC02 et les autres acides de la DIF.

  30. Hyponatrémie conscience normale Na (mmol/L) stupeur convulsions coma confusion 130 120 110 100 r = 0,64 n = 65 p < 0,01 90 Arieff et al. Medicine, 1976