Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LES OUTILS PowerPoint Presentation

LES OUTILS

206 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

LES OUTILS

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. LES OUTILS CARNET D’EVEIL EQUIPE MEDECIN REFERENT OUTILS PROPREMENT DITS

  2. Infirmière / A.S Ergothérapeute COMMUNICATIONS / STIMULATIONS Kinésithérapeute Orthophoniste Situations spécifiques Actions spécifiques

  3. 1 Litre 1 Litre 1 Litre 1 Litre 1 Litre 1 Litre 1 Litre 2 Litres sondalis 2 Litres sondalis 2 Litres sondalis 2 Litres sondalis 2 Litres sondalis 2 Litres sondalis 2 Litres sondalis Comportements alimentaires LUNDI MARDI MERCREDI Boulimique Opposition Difficulté de déglutition COMPOTE YAOURT YAOURT YAOURT JEUDI VENDREDI SAMEDI DIMANCHE YAOURT COMPOTE COMPOTE COMPOTE YAOURT YAOURT YAOURT

  4. COMMUNICATIONNE PAS OUBLIER … • DOULEUR / SOUFFRANCE • ACCOMPAGNEMENT / FAMILLE • GESTES ET COMMUNICATION INTER – PERSONNELLE

  5. MAINTIENT DE L’ HOMÉOSTASIE • NUTRITION • FILIERE LARYNGO-TRACHÉALE • CARDIO-PULMONAIRE • DIURÈSE Les « trois sondes » …  Signes de pancarte ( D.M.P.) Troubles trophiques

  6. Gastrostomie :Etat nutritionnel • Attention à l’hypercatabolisme • Avant transfert en MPR • Peu de morbidité • Gestion facile • Alimentation et hydratation facile (agitation) • Communication +++ • Déglutition +++ • Alimentation mixte • Ablation facile .

  7. Pas de consensus actuel sur la date de réalisation Facteurs prédictifs de nécessité de trachéotomie chez le cérébro-lésé : Sévérité du TC Nécessité d’une ventilation assistée Intérêt d’une évaluation à la fin de la 1ère semaine chez le TC grave: GCS < 9 et toujours dépendant d’une VA Trachéotomie (Richard et al. 2005) Dépistage des complications Endoscopie laryngo-trachéale avant décanulation ++++ Sténoses asymptomatiques Dépistage des « infections nosocomiales léguées » en MPR Prélèvement systématique à l’entrée : colonisation Isolement technique «  local » En pratique : Prévention des complications de l’intubation et de la trachéotomie Trachéotomie pas trop tardive Sédation pour éviter l’agitation Choix de la canule : souple, sans ballonnet, soins quotidiens, changement hebdomadaire Dépistage systématique des complications par endoscopie TRACHÉOTOMIE

  8. FILIÈRE LARYNGO-TRACHÉALE Anne–Laure FERRAPIE • Patient non ventilé • Evaluation de la déglutition : pas de fausses-routes • Canule sans ballonnet • Communication orale • Aspirations trachéales peu fréquentes • Sécrétions peu épaisses • Canule de petit diamètre, sans chemise interne • Obstruction progressive de la canule • Bonne tolérance à la canule obstruée Endoscopie • .....Décanulation

  9. SONDES URINAIRES(surveillance diurèse) • Contexte médical • Infections nosocomiales • Hommes - femmes • Surveillances : labstix – volume ? … • Surveillance voies urinaires : echo ? • Troubles trophiques

  10. PRÉVOIR ET TRAITER LES COMPLICATIONS • L’ IMMOBILITÉ • Escarre – spasticités – blessures – allergies – • Hygiène : yeux – bouche – oreilles – cheveux – ongles … • Os – muscles – articulation – « parties molles » … • Thrombophlébite -- clapping respiratoire • Métabolique …. • LESIONS CÉRÉBRALES « PRODUCTIVES » • Épilepsie : ( non convulsive ) • Agitation : ( confusion onirique ) • Dysautonomie • LESIONS CEREBRALES « NON ÉVEIL » OU AGGRAVATION DES TROUBLES DE LA COMMUNICATION HÉMATOME SOUS DURAL CHRONIQUE HYDROCÉPHALIE A PRESSION NORMALE

  11. ADAPTATATION A UN « LIEU DE VIE » • PROTECTION DE L’INTIMITÉ • RESPECT DES RYTHMES : JOUR –SEMAINE –MOIS • RENCONTRE AVEC LA FAMILLE • PERSONNALISATION DU MILIEU • PERSONNALISATION DES ÉCHANGES