Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LOMBALGIE COMMUNE PowerPoint Presentation
Download Presentation
LOMBALGIE COMMUNE

LOMBALGIE COMMUNE

334 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

LOMBALGIE COMMUNE

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Reconditionnement à l’effort du lombalgique chronique et réinsertion professionnellePr Penneau FontbonneService de Médecine E, Chu d’AngersRéseau LombactionDeauville Avril 2007

  2. LOMBALGIE COMMUNE • Ne relève pas d’une affection spécifique : Infectieuse, infla, tumorale ou fracturaire… • Ce n’est pas une entité pathologique mais un «symptôme »

  3. Traitement difficile • Errance douloureuse du lombalgique chronique impasse thérapeutique EVALUATION INITIALE +++ Lombalgie chronique chirurgien médecin généraliste consultation douleur kinésithérapeute rhumatologue psychiatre médecine douce

  4. La démarche du réseau Lombaction • Concept bio-psycho-social de la lombalgie chronique • Multidisciplinarité de la prise en charge • 2 logiques complémentaires : • Celle centrée sur le patient • Celle centrée sur l’entreprise • Évaluation globale essentielle +++

  5. Le réseau LOMBACTION • Réseau régional de prise en charge de travailleurs lombalgiques chroniques • Région des Pays de la Loire : 49, 72, 53, 44 et bientôt 85. • Depuis le 01.01.06 • Administré par MLE (Mission Lombalgie Emploi) • Financé par l’URCAM et l’ARH.

  6. Le réseau LOMBACTION • Repérage précoce des travailleurs lombalgiques en difficulté (sans limite d’âge mais en âge de travailler) • La consultation pluridisciplinaire +++ : médecin du travail, MPR et Ψ (+/- ergonome) • Recherche des facteurs de risque de chronicité • Evaluation du déconditionnement • Recherche des CI au reconditionnement

  7. Facteur médico-légal A.T. / M.P. indemnisation Facteurs professionnels - travaux pénibles - inadaptation phys aux contraintes profess. - insatisfaction au travail Facteur socio-économique - bas niv d'instruction - bas niv de ressource - vivre seul Risques de chronicité Facteurs psychiques sensation d'être toujours malade terrain dépressif / anxiété Consultation pluridisciplinaire • Repérer les F de R de chronicité :

  8. Douleur lombaire chronique Repos Immobilité Impotence Déconditionnement Professionnel - aptitude gestuelle - fatigabilité - inhibition-peur - arrêts répétés - arrêts prolongés - exclusion Physique - souplesse - force - coordination - endurance à l'effort Psychologique-social - stress - anxiété - dépression DÉCONDITIONNEMENT

  9. Sorensen dds Squats Ito PILE Consultation pluridisciplinaire Evaluation du déconditionnement physique • Tests simples, reproductibles et validés

  10. Consultation pluridisciplinaire • Evaluation de la douleur et ses répercussions: EVA, Dallas, Québec, HAD et FABQ • Examen clinique général et contre indications : • Absence de motivation / refus • C.L.E. dégénératif symptomatique, spondylolisthésis évolutif, radiculalgie par épidurite caractérisée • Insuffisance respiratoire /cardiovasculaire • Limitations articulaires, déficit neuro des MI • Psychiatrique (hystériques, pervers, psychopathes)

  11. Consultation pluridisciplinaire • Poste de travail, évaluation ergonomique, dossier COTOREP • Coordination de la prise en charge : médecin généraliste, spécialiste, médecin du travail, médecin conseil • Traitement : reconditionnement à l’effort dans le cadre du réseau Lombaction • RFR : restauration fonctionnelle du rachis en centre • ou RIA : rééducation individuelle active en libéral

  12. Principes du reconditionnement en RFR ou en RIA Réassurance plus qu’antalgie : • la DOULEUR ne doit plus être le seul GUIDE • privilégier le MOUVEMENT • pas de traitement passif : le patient participe ACTIVEMENT à son reconditionnement + gestion de sa douleur

  13. Objectifs du reconditionnement en RFR ou RIA • Retour au travail • Améliorat°qualité de vie • Améliorat° de l'incapacité • Améliorat° de la douleur

  14. La RFR en Centre • 5 semaines, 6 à 8 patients, 6h/j, 5j/sem, équipe multidisciplinaire

  15. Les évaluations • Pendant traitement : Bilans à T0, T3, T5 Autoévaluation++ • Douleur et retentissement : EVA, Dallas, Québec, H.A.D, FABQ • Etat Physique : DDS, Sorensen et Ito, Squats et endurance sur cyclo, P.I.L.E • Après trt : Bilans à 6 mois, 1 an, 2 ans : • Travail : type de poste, nombre de jours d’arrêts

  16. LIMITES de la RF • 5 sessions de 6 ou 8 lombalgiques / an (moins de 50/an) • Lourdeur de sa mise en place pour l’institution • Evidence d’une intervention la plus « précoce possible » //// Réactivité médiocre à la demande Alternative libérale : la RIA

  17. La RIA en libéral • Patients adressés et évalués par la CS multi • Kinés libéraux adhérents et formés • Adhésion signée par les patients • Kiné active : 1h x 3 / sem pdt 5 sem • Intensité croissante : • 1e, 2e sem. : flexibilité, gestion douleur • 3e, 4e sem. : flexibilité, travail musc • 5e sem. : à dominante fonctionnelle • À domicile : exercices, entraînement cardio-respi.

  18. Etude Lombaction : RFR vs RIA • Etude prospective randomisée de 132 cas. • A 2 ans : 48 pas venus en CS, 33 évalués +questionnaire • RIA : phys. et fonctionnels = meilleurs qu’à t0, sauf : endurance, EVA, répercuss° de douleur sur sociabilité et sur anxiété-dépression, HAD. • RF : Phys., fonctionnels et Ψ = meilleurs qu’à t0 sauf : endurance • Travail : • reprise du travail : RF = 91%, RIA = 85 % (p=0.2). • Au travail : 82% vs 73% ; en AT : 8% vs 10% (p=0.1) • nb AT / 2 ans précédents : RF = 53 j, RIA = 72 j (p=0.45) (contre 180 j/ 2 ans avant TRT)

  19. Réseau Médecins du travail Médecins Conseil Médecins traitants Environnement Professionnel Employeur Retour à l’emploi Cible : Lombalgie depuis 6 sem + difficultés au travail Programme de facilitation de la reprise du travail (intervention ergonomique) Consultation pluridisciplinaire Suivi régulier Prise en charge en libéral Kiné. active Evaluation physique et psychologique Critères de gravité Restauration Fonctionnelle Centre de rééducation