Download
les gestes qui sauvent n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Les gestes qui sauvent…. PowerPoint Presentation
Download Presentation
Les gestes qui sauvent….

Les gestes qui sauvent….

1549 Views Download Presentation
Download Presentation

Les gestes qui sauvent….

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Les gestes qui sauvent…. Par Fabien LORET

  2. Contexte • Vous êtes témoin d’un accident. De votre rapidité et de votre capacité de réaction dépendra la vie de cette victime. • Vous avez 3 minutes pour la sauver.

  3. Rappel des consignes • Protéger • Examiner la victime • Alerter • Secourir

  4. Protéger • C’est reconnaître, sans s’exposer soi-même, les dangers persistants qui menacent la victime de l’accident et les autres personnes exposées. • Identifier le(s) danger(s) persistants

  5. Protéger • Peut-on les supprimer de façon permanente et sans risque ? Si oui, le faire ou le faire faire • Si non, peut-on isoler la zone dangereuse de façon permanente et sans risque ? Si oui, le faire ou le faire faire

  6. Protéger • Si non, peut-on soustraire la victime de la zone dangereuse sans risque ? Si oui, le faire ou le faire faire • Si non, interdire l’accès à la zone dangereuse et faire alerter les secours spécialisés.

  7. Examiner • C’est rechercher les signes qui indiquent que la vie de la victime est menacée.

  8. Examiner • La victime saigne-t-elle abondamment ? • La victime s’étouffe-t-elle ?

  9. Examiner • La victime répond-elle aux questions, se plaint-elle ? • La victime, si elle ne répond pas, respire-t-elle?

  10. Alerter • C’est transmettre aux moyens et aux personnes prévus dans l’organisation des secours de l’entreprise, les informations nécessaires et suffisantes pour qu’ils puissent organiser leur intervention

  11. Alerter • Qui ? Les moyens de secours et les personnes prévus dans l’organisation des secours de Paris Descartes • Appeler l’infirmerie sur le poste 20.14 ou 01 42 86 20 14 depuis un mobile. • En dernier recours le SAMU en faisant le 15 ou 112 depuis un téléphone mobile.

  12. Alerter • Préciser dans le message d’alerte : • Le lieu de l’accident (adresse, étage, porte) • La nature de l’accident (chute, malaise, crise cardiaque…) • Le nombre des victimes • L’état de la (des) victime(s)

  13. Alerter • Consignes pour une bonne transmission du message : • Ne pas raccrocher le premier • S’assurer que l’alerte a bien été donnée • Envoyer une personne au-devant des secours

  14. Secourir • La victime saigne abondamment. Il faut arrêter le saignement. • Comprimer l’origine du saignement • avec la paume de la main (protégée si possible) • Avec un tampon relais • Faire allonger • Couvrir la victime sauf la plaie • Réconforter

  15. Secourir • La victime s’étouffe. Il faut désobstruer les voies aériennes. • Si obstruction totale : • Donner des claques dans le dos • Si inefficace, compresser l’abdomen (méthode de Heimlich)

  16. Secourir • La victime ne répond pas, elle respire. Il faut libérer ses voies aériennes pour lui permettre de continuer à respirer. • Mettre la victime sur le dos • Libérer ses voies respiratoires • La mettre sur le côté (PLS) • La couvrir • Surveiller sa respiration

  17. Secourir • La victime ne répond pas, elle ne respire pas. Il faut rétablir artificiellement une respiration et une circulation sanguine efficace. • Compresser le thorax (massage cardiaque) en respectant les cycles et les rythmes préconisés (30 pressions puis 2 insufflations) • Continuer jusqu’à la prise en charge de la victime par les secours spécialisés

  18. Secourir

  19. Secourir • La victime se plaint de sensations pénibles et/ou présente des signes anormaux. Il faut mettre au repos, écouter, questionner, apprécier l’état de la victime en vue de prendre un avis médical.

  20. Secourir • L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) • est causée par une perturbation soudaine de l’irrigation d’une partie du cerveau. Il peut s’agir soit d’une artère qui se bouche, soit d’une artère qui éclate. Dans les deux cas, le fonctionnement du cerveau, qui est l’organe de commande de toute les fonctions du corps, va être pertubé. • Il s’agit d’une pathologie grave : c’est la 3ème cause de mortalité, la 1ère cause d’handicap physique ou intellectuel et une cause majeure de dépression et de troubles cognitifs.

  21. Secourir • Les symptômes de l’AVC : • Perte de la motricité ou de la sensibilité d’un ou plusieurs membres ou de la face • Perte de la vue ou vue double • Difficultés à parler ou à comprendre • Troubles de l’équilibre • Mal de tête brutal, intense et inhabituel

  22. Secourir • Que faire si on soupçonne un AVC ? • Mettre la victime au repos • Appeler le SAMU 15 ou 112 • Noter l’heure du début de l’accident • Réunir toutes les informations utiles concernant la victime : médicaments pris, éventuel traitement anticoagulant, port d’un stimulateur cardiaque

  23. Secourir

  24. Stages • Des stages de secouristes vous sont proposés régulièrement par le CNRS et l’Université Paris Descartes. Pour connaître les prochaines sessions, contactez : • Yann COUTARD, ingénieur Hygiène et Sécurité du CUSP au 01 42 86 22 17 • Benjamin ZUSSY, ingénieur Régional de Prévention et de Sécurité du CNRS Paris A au 01 49 60 40 33

  25. Merci de votre attention