Cas clinique Cancer du Sein - PowerPoint PPT Presentation

cas clinique cancer du sein n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Cas clinique Cancer du Sein PowerPoint Presentation
Download Presentation
Cas clinique Cancer du Sein

play fullscreen
1 / 9
Download Presentation
Cas clinique Cancer du Sein
203 Views
neva
Download Presentation

Cas clinique Cancer du Sein

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Cas clinique Cancer du Sein Luis Teixeira Luis.teixeira@sls.aphp.fr

  2. Mme P, 48 ans, vient à votre consultation après avoir senti une tuméfaction dans son sein droit. Elle est inquiète à l’idée qu’il puisse s’agir d’un cancer.Q1 : Que recherchez-vous à l’interrogatoire ? - Date d’apparition de la lésion – Age de la puberté, ménopause – Durée des cycles menstruels, régularité – Nombre de grossesses, d’enfants, l’âge du premier enfant – Allaitement – Prise de contraceptifs, prise d’un autre traitement. - Obésité, prise d’alcool – Antécédents familiaux ou personnels de cancers du sein, de l’ovaire, de l’endomètre, du colon, ou du rectum

  3. Q2 : Détaillez l’examen physique et quels sont les arguments en faveur d’une lésion suspecte que vous recherchez. – Bilatéral et comparatif – Patiente torse nu, assise, bras ballants puis levés, puis en position couchée – Inspection : De face de profil à jour frisant Signes cutanés; voussure, attraction cutanée, modification du galbe, ride. Lésions inflammatoires cutanées, au maximum peau d’orange, modification, croute ou ulcération du mammelon. Ecoulement mamelonnaire. – Palpation : * Quadrant par quadrant et rétro mamelonnaire, recherche d’un écoulement provoqué * Creux axillaires et de l’ensemble des aires ganglionnaires Examen général

  4. Arguments pour :Lésions bénignes- Bien limitées, contours réguliers, lisses, parfois polylobées, sans adhérences cutanées. Pas d’adénopathies associées.Lésions malignes- mal limitées, irrégulières, plus ou moins adhérentes à la peau, au pectoral (manœuvre de Tillaux), ou au mammelon.Parfois adénopathie axillaire palpable de plus de 1cm, peu mobile, empaté.

  5. Vous demandez une mammographie, dont voici un cliché de profil ;

  6. Q3 : Décrivez ce que vous y voyez, quels sont les arguments pour une lésion suspecte de malignité ? Mammographies incidence profil du du sein gauche – Présence d’une image d’un quadrant supérieur – De plus de 2 cm – Opacité (lésion opaque au rayons) – Stellaire - contours spiculés Classification ACR cf C. de Bazelaire

  7. Une microbiopsie sous échographie est pratiquée dont l’examen anatomopathologique porte le diagnostic d’adénocarcinome canalaire infiltrant de grade III, avec embols lymphatiques.

  8. Q4 : De quelles autres informations supplémentaires concernant l’analyse de ce prélèvement avez-vous besoin et pourquoi ? Expression de récepteurs hormonaux (Oestrogènes et Progestérone) Expression de HER2 Facteurs pronostics et prédictifs Si RH + Hormonothérapie Si HER2 3+ en IHC ou 2+ et amplification en FISH ou CISH ; térapeutique anti-HER2.