Download
la menopause en 2003 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LA MENOPAUSE EN 2003 PowerPoint Presentation
Download Presentation
LA MENOPAUSE EN 2003

LA MENOPAUSE EN 2003

73 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

LA MENOPAUSE EN 2003

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. LA MENOPAUSEEN 2003

  2. AMBROISE PARE octobre 2003 Avec le Dr WARTANIAN Présentation et animation Dr ROUSSETY Dr TIROUFLET

  3. THS DE LA MENOPAUSE INTERET : Sujet de santé public 10M de femme ménopausée ( 30%) 30% de femme > 60 ans THS 2050 50% des femmes ménopausées Prise en charge ttt et la surveillance Economie de santé Définir bénéfices et risques Problèmes médico légaux

  4. MENOPAUSE Arrêt de la fonction ovarienne   Disparition de l’Estradiol Aménorrhée  FSH -  LH DIAGNOSTIC

  5. BENEFICE MEDICAL Désagréments et complications de la ménopause Aménorrhée Troubles vasomoteurs et psychologiques : 60 à70 % ( demande de THS ) Altérations de la peau et des phanères souvent associés avec des signes   d’hyperandrogénie Prise de poids : accumulation de la masse grasse au niveau de l’abdomen   attribuée à tort aux THS

  6.  Il faut voir dans ces 4 éléments l’essentiel des troubles comportementaux et psychologiques de la ménopause en raison des modifications rapides et profondes de l’image de la femme  Le T.H.S a un effet bénéfique sur l’ensemble de ces signes

  7. THS Principes Substitution d’hormones actifs Estradiol + ou – progestatif ( endomètre) 1966 Robert WILSON “  Feminine forever ” 1975 Hormones de synthèses

  8. ETUDES OBSERVATIONNELLES NHS A propos d’une étude de cohorte d’infirmières dont les résultats en terme de prévention semblaient prometteur……

  9. ETUDES RANDOMISEES

  10. THSPREVENTION CARDIO VASCULAIRE ETUDES OBSERVATIONNELLES NHS réduction de 30 à 40 % des accidents coronaires

  11. THSPREVENTION CARDIO VASCULAIRE

  12. Niveau de risque à 10 ans VOIR TRANSPARENT

  13. Cardioprévention primaire WHI 16608 femmes Bénéfice 0 + IdM non fatal  AVC + TVP + EP

  14. Cardioprévention Secondaire HERS 2763 femmes coronaropathes Pas de bénéfice du THS Effet péjoratif précoce RR 1.25 Puis le RR 0.65 ACCIDENTS THROMBOEMBOLIQUES X 3

  15. risque cardiaque < 20% HTA traitée  Dyslipidémie traitée THS CONTRE INDICATIONS CARDIOLOGIQUES THS possible

  16. Risque > 20% Tabac diabète / obésité THS CONTRE INDICATIONS CARDIOLOGIQUES THS à discuter

  17. Maladie cardiaque avérée ATCD: AVC ATCD: thrombose Anomalies de la coagulation THS CONTRE INDICATIONS CARDIOLOGIQUES THS à éviter

  18. Prévention AVC Risque AVC sous THS = risque HTA non traitée mais moins qu’une fumeuse HTA Risque thromboembolique 1 à 4 fois plus de risque

  19. OSTEOPOROSE Primitive type 1 ( ménopause ) Survient 5 à 10 ans après la ménopause Pathogénies : Diminution de la MO ( déséquilibre ostéoclastes – ostéoblastes ) Modification de la microarchitécture de l’os Primitive type 2 ( sénile ) Secondaire : hypercorticisme / iatrogène …….

  20. Evaluation du risque :  Clinique : Ant. / Age / Faible pds / puberté tardive / mén précoce DMO : fiable OMS T score <-2.5D.S. Pour chaque  1 écart type le risque de fracture x2 corrélé par l’augmentation de risque de mortalité de 30% Par contre après 65 ans l’ d’un écart type  le RR du cancer de sein de 40 à 50 % Biologie : Intérêt dans l’évaluation à court terme Marqueurs de modelage ( ostéocalcine / phosphatase alcaline os)

  21. COXLEY et col risque fracture du poignet 75% >10ans contre 25% <10ans col de fémur 63% >10ans 19% <10ans

  22. THS RISQUE CARCINOLOGIQUE Cancer du sein : Le RR relatif du cancer de sein augmente de 1.028/ année de traitement après 5 ans ce risque passe à 1.35 Ainsi dans une population de femme non traitée le risque de cancer de sein est de 45/1000 après 5 ans de ttt 47 /1000 après 10 ans 51/1000 après 15 ans 57/1000 Ce risque rejoint le risque d’une femme non traitée 5 ans après l’arrêt Action de promotion et non d’initiation Les cancers sous œstrogène meilleur pronotic (biais dépistage ? )

  23. THS RISQUE CARCINOLOGIQUE Cancer d’endomètre Risque élevé en cas d’ œstrogène seul En ttt séquentiel pas de risque si progestatifs au moins 12 jours En ttt continu schéma sans règles pas de risque

  24. METAANALYSE OXFORD 1997 53000 cancer du sein  + risque avec la durée du ttt Risque en cours du ttt et 5 ans après l’arrêt le risque du cancer non métastasé Pour 5 ans d’utilisation 2 de plus 10 ans 6 de plus 15 ans 12 de plus

  25. WHI • 8 Cas de cancer du sein par an • Pas de différance de mortalité • Effet promoteur des tumeurs infraclinique • Risque femme Américaine 2.52% surrisque THS 10 ans 0.58% • ttt 10 ans 96.8% de chance de ne pas faire un cancer du sein • Sans ttt 97.5%

  26. Tableau 2 : risque de cancer du sein selon l’utilisation antérieure d’un THS (étude WHI)

  27. Tableau 3 : risque de cancer du sein en fonction de la durée du THS (etude WHI )

  28. Tableau 4 : Principaux résultats de l’étude WHI

  29. 3 QUESTIONS : efficacité / posologie / durée Efficacité : L’oestrogénothérapie est indéniablement efficace quel qu’en soit la molécule ou la voie d’administration Efficacité variable suivant le site Protection vertébrale et poignet mais douteux pour le fémur

  30. 3 QUESTIONS : efficacité / posologie / durée Posologie et durée 1à 2 mg / 24 H Eléments de réflexion : Plus le dosage est élevé plus le ttt est efficace La diminution du dosage reste toujours efficace mais variable ( tabac / maigreur / à risque)

  31. 3 QUESTIONS : efficacité / posologie / durée Evolution osseuse sous THS 1ère période 12 à 36 mois stabilité voire accroissement de la MO 2ème période stabilité voire régression de la MO due au vieillissement 3ème période stabilité en cas de poursuite du THS  l’arrêt du THS après 10 ans perte 10 à 15% de la MO en 3 à5 ans Poursuite de THS avec diminution des doses moins de perte Poursuite du THS avec augmentation des doses gaine Diminution de risque de fracture est en rapport avec la durée du ttt

  32. Recommandations actuelles Femmes à faible risque faible dose efficace pendant 10 ans Arrêt 1 an + bilan (clinique + DMO) Bilan négatif ARRET THS Bilan positif THS faible dose SERM (Evista –Optruma)

  33. Recommandations actuelles Femmes à haut risque : THS pleine dose pendant 5 à 10 ans puis SERM En cas de CI au THS Calcium 1 à 1.5 g/j Vit D 400 ui/j Biphosphonate (Didronel/Fosamax) Tibolone (Livial)

  34. Observ 1 Femme 62ans. THS depuis 10ans, pas de facteurs de risques particuliers. Pas d’ATCD particuliers. Clinique, biol, mammo, RAS. THS : patch 37,5. Duphaston10 en continu. Propositions : arrêt du THS . Elle veut garder une qualité de vie (bouffées de chaleur, vie sexuelle…) Que proposer ? Continuer le THS ? Tibolone ? Raloxifène ? Phyto oestrogènes ?

  35. Observ 2 Femme 52 ans :aménorrhée depuis un an . Désire THS à cause des bouffées de chaleur. Pas d’ATCD particuliers. ATCD familial :mère : E.P à 50 ans sans cause retrouvée Faut-il faire un test au Duphaston ? Faut-il confirmer la ménopause par un bilan biologique ? Faut-il faire un bilan « coag » (prot C,protS,résistance à la prot C activée ) ? Si un THS est instauré, elle préfère des comprimés(habitude des OP) Y a-t-il intérêt à privilégier la voie transcutanée malgré son choix ?

  36. Observ 3 Femme 55 ans :ATCD K du sein il y a dix ans. Elle est menue, sédentaire, non fumeuse, elle craint l’ostéoporose. Une DMO lui est prescrite. Elle a entendu parler du Raloxifène et vous demande votre avis. Par ailleurs elle se plaint de dyspareunies dues à des sécheresses vaginales. Peut-elle bénéficier d’un traitement local

  37. Observ 4 Femme de 73 ans : va très bien : ATCD :hystérectomie en 83(fibrome) Traitement actuel ;Oescim 25,Co aprovel 300,Lodales :un demi par jour. TA ;13/8.Examen clinique :RAS Cholestérol :2,40 LDL1,40 Mammographie :juin 2003 :ACR 1. THS depuis 94.SE sent très bien avec ce traitement qu’elle veut continuer(qualité de vie) Que proposer ? Continuer le THS à la même dose ? Tibolone ? Raloxifène ? Phyto oestrogènes ?

  38. 0bserv 5 Femme de 52 ans : ménopausée depuis deux ans. ATCD : fibrome sous séreux. Désire un THS. Que proposer ? THS ? séquentiel ?Autre traitement ?(Tibolone…) Faut-il envisager une intervention avant d’instaurer un traitement ? Y’aurait-il une CAT différente en cas de fibrome sous muqueux ?

  39. CONLUSION THS ? OUI POURQUOI ? BIEN ETRE PEAU + MUQUEUSE OSTEOPOROSE ALZHEIMER CARDIO VASCULAIRE DUREE 10ans avec surveillance

  40. MODE Séquentiel en post ménopause immédiat Schéma sans règles en ménopause avancée DOSE Chez la femme à bas risque osseux minimum efficace haut risque osseux plein dose éventuellement en 2 temps VOIE D’ADMINISTRATION Respecter le choix de la patiente et votre tranquillité

  41. FIN