Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LES COURTS SEJOURS DES EUROPEENS: tendances, évolutions, spécificités 2 ème partie PowerPoint Presentation
Download Presentation
LES COURTS SEJOURS DES EUROPEENS: tendances, évolutions, spécificités 2 ème partie

LES COURTS SEJOURS DES EUROPEENS: tendances, évolutions, spécificités 2 ème partie

106 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

LES COURTS SEJOURS DES EUROPEENS: tendances, évolutions, spécificités 2 ème partie

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. LES COURTS SEJOURS DES EUROPEENS: tendances, évolutions, spécificités 2ème partie Florence AKAR Chef du Service Stratégie et Prospective

  2. UNE OFFRE SOUTENUE PAR LE DEVELOPPEMENT DES COMPAGNIESLOW COSTS SOURCE: Mintel

  3. UNE OFFRE SOUTENUE PAR LE DEVELOPPEMENT DES COMPAGNIES LOW COST: exemple des Pays Bas

  4. UNE OFFRE URBAINE ET EVENEMENTIEL EN EVOLUTION • Une offre qui se développe et s’enrichit: •  Mise en place par les OT de certaines grandes villes (Paris, Dijon, Lille, Lyon, Nantes…)de centrales de réservations pour la clientèle individuelle •  Projet 2006 des hôtels Mercure de proposer des offres spécifiques grandes villes comportant une nuitée + petit déjeuner + city pass (prestations et / ou visites spécifiques) •  Multiplication des offres courts séjours autour de l’événementiel :Lille 2004, Bordeaux fête le vin, Grande Armada à Rouen, Illuminations de cathédrales… SOURCE: Mintel

  5. UNE OFFRE THEMATIQUE QUI SE DIVERSIFIE • Des offres/ produits thématiques se structurent autour des courts séjours, • voire des excursions à la journée : exemple des sports d’hiver • Mise en place progressive d’offres courts séjours permettant: •  de mieux remplir les stations (meilleur étalement des séjours) •  de renouveler une clientèle peu fidèle • Les produits se structurent à partir d’une adaptation de l’offre de transports et d’hébergement : •  mise en place de dessertes aériennes Heathrow / Genève permettant de pratiquer le ski à la journée (départ 6H/ retour 22H) •  mise sur le marché d’offres spécifiques dont les modalités d’achat se rapprochent de celles des compagnies low cost :exemple de «Simply Chamonix » proposant des courts séjours en début de semaine à des prix attractifs • Les courts séjours montagne hiver représentent près de 25% de l’activité hiver • pour Pierre et Vacances.

  6. UNE OFFRE THEMATIQUE QUI SE DIVERSIFIE • Des offres/ produits thématiques se structurent autour des courts • séjour, voire des excursions à la journée : exemple de la remise en • forme • Tous les centres de remise en forme français proposent des séjours courts allant • du forfait à la journée au week end découverte ou au forfait de 4 jours • Le raccourcissement de la durée de séjour est dû : • Profil de la clientèle, urbaine, peu disponible • Le produit perd de son image médicale (cure classique) • Le développement des spas favorise cette tendance :la balnéothérapie et les spas , produits de remise en forme sont des produits d’accompagnement souvent consommés en courts séjours

  7. Des sites consacrés exclusivement aux courts séjourswww.citiesdirect.co.uk SOURCE: Mintel

  8. Des sites consacrés exclusivement aux courts séjourswww.cheapshortbreaks.co.uk SOURCE: Mintel

  9. LA DIVERSIFICATION DE LA CONCURRENCE les courts séjours en ville

  10. UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS CONCURRENTIELLE • Des villes européennes de plus en plus attractives: l’exemple de Budapest • La fréquentation de la ville a augmenté de 20% en 2004 par rapport à 2003 • Un passager aérien sur six utilise une desserte low cost • Les compagnies low cost desservent la ville depuis mars 2003 • En janvier 2005, 8 compagnies low cost desservaient la ville reliée ainsi à 40 villes européennes • La mise en place de ces dessertes a fortement contribué à renforcer l’attrait de la destination • Les clientèles étrangères dont la croissance a été la plus forte en 2004 sont : • les Britanniques (+ 64%), les Italiens (+ 30%), les Espagnols (+27%), les Français (+27%), • les Allemands (20%)

  11. UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS CONCURRENTIELLE • Des villes européennes de plus en plus attractives: l’exemple de Berlin • La fréquentation de la ville par la clientèle européenne a augmenté de 44% entre • 2000 et 2004 (durée moyenne de séjours: 2, 5 jours) • Les clientèles qui ont le plus augmenté : • Néerlandais : + 79% • Britanniques : + 61% • Italiens : +43 % • Les points forts de la destination : • Une destination « nouvelle » , jeune (40% des habitants ont moins de 35 ans ) offrant à la fois une grande richesse culturelle, une offre « affaires » spécifique,une vie nocturne intense, des expositions prestigieuses (Goya :200 000 visiteurs attendus, Picasso…)

  12. UNE STRATEGIE MARKETING 2005/ 2010 VISANT A LA MULTIPLICATION DES COURTS SEJOURS • En incitant les clientèles à multiplier • leurs voyages en France notamment • en court séjour Créer de la valeur et augmenter les recettes touristiques vers 40 milliards d’euros de recettes du tourisme international en 2010 : • Développer un tourisme toutes • saisons : • En suscitant de nouvelles • opportunités de courts séjours et de • vacances additionnelles tout au long • de l’année.

  13. Campagne courts séjours Beneluxcible grand public • Une campagne courts séjours et • vacances additionnelles • Commune aux Pays Bas et à la Belgique • Tout au long de l’année • Un mix marketing • Une plateforme de communication= 1 site dédié intégré sur franceguide.com • www.frankrijkdichtbij.nl. • Des partenaires • Destinations départements voisins • Destinations accessibles par avion ou train rapidement et à bas prix • Des tour opérateurs • Des transporteurs

  14. Promotion courts séjours Espagne 2006  Favoriser les courts séjours tout au long de l’année Escapadas a Francia Site internet de promotion des courts séjours en France. Proposition de forfaits avec possibilité de réservation. Promotion du site tout au long de l’année : radio, presse, internet, newsletter ... Mucho viaje 2 reportages de 5 minutes dans l’emission TV Mucho viaje + publicité sur la page web muchoviaje.com : bouton, banner, microsite pendant un mois et 1 newsletter.