Download
l ducation la sexualit vers un renouvellement des pratiques n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’éducation à la sexualité Vers un renouvellement des pratiques PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’éducation à la sexualité Vers un renouvellement des pratiques

L’éducation à la sexualité Vers un renouvellement des pratiques

150 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

L’éducation à la sexualité Vers un renouvellement des pratiques

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L’éducation à la sexualitéVers un renouvellement des pratiques Par Véronique Thériault, sexologue éducatrice Janvier 2010

  2. Qu’est-ce que la sexualité? • « La sexualité est une réalité humaine complexe, universelle, multidimensionnelle. Elle va bien au-delà de la dimension biologique de la génitalité et de la reproduction, elle rejoint les aspects affectifs, psychologiques, culturels et moraux (spirituels, religieux) qui font que chacun se perçoit comme homme ou femme, vit et agit. Elle est étroitement reliés à l’identité, à l’estime de soi, à l’image corporelle »1.

  3. Pourquoi intervenir en éducation sexuelle? • La sexualité est au coeur de l’identité sexuelle, de la relation à l’autre, de l’épanouissement et du bien-être d’une personne; • Il faut fournir aux enfants et aux adolescents un sens, des repères et des limites en matière de sexualité. • Les enfants et les adolescents ont à se situer parmi un éventail de messages, de conduites et de modèles liés à la sexualité, qui sont souvent confus; • En matière de sexualité, les adolescents sont un groupe à risque.

  4. Une démarche d’éducation à la sexualité « Il importe que la démarche d’éducation sexuelle informe, fasse réfléchir et éventuellement, aide à se construire. »1 « Les séances d’éducation à la sexualité ne doivent pas prendre la forme d’un discours, ni même d’un cours sur la sexualité. Il s’agit bien plus d’instaurer un temps et un espace de dialogue, de débats, permettant aux élèves de susciter leur réflexion, de s’exprimer sur les sujets, les préoccupations qui les concernent. Il faut entendre le questionnement, transmettre des informations claires et accompagner la réflexion du groupe.»2

  5. Contexte • Avant la réforme • Cours FPS (volet éducation à la sexualité) • Nouveau PFÉQ • Développement de compétences diverses • Responsabilité d’un ensemble de partenaires • Documents et formations (MELS) www.mels.gouv.qc.ca/lancement/education_sexualite/ www.mels.gouv.qc.ca/educationsexualite Nom d’usager : education Mot de passe : sexualite32

  6. Éléments-clés de l’éducation à la sexualité • Au niveau du contenu • Les dimensions de la sexualité humaine • Biologique • Psychologique et affective • Sociale • Éthique et morale • Communicative

  7. Éléments-clés de l’éducation à la sexualité • Au niveau du contenu • Le développement psychosexuel des jeunes

  8. Éléments-clés de l’éducation à la sexualité • Au niveau du contenu • Les différents thèmes d’intervention, selon les groupes d’âge, tant à l’éducation préscolaire qu’au primaire et au secondaire.

  9. Éléments-clés de l’éducation à la sexualité • Au niveau de l’objectif de l’éducation à la sexualité • Favoriser l’intégration harmonieuse de la dimension sexuelle de la personne tout en considérant les normes de la collectivité.

  10. Éléments-clés de l’éducation à la sexualité • Au niveau de l’intervention en matière de sexualité • Les interventions en matière d’éducation sexuelle concerne à la fois le bien être dans l’expression de « sa » sexualité et la prévention des problèmes éventuels liés à la sexualité. • Il ne s’agit pas tant de miser sur la quantité de renseignements fournis mais bien plutôt sur la qualité de l’attitude éducative. • Il importe que la démarche d’éducation sexuelle informe, fasse réfléchir et éventuellement, aide à se construire. • Le succès de toute démarche d’éducation sexuelle réside nécessairement dans ce souci de permettre des apprentissages progressifs et constants.

  11. Objets du renouvellement des pratiques • Programme de formation • Les domaines généraux de formation • Santé bien-être • Vivre ensemble et citoyenneté • Médias • Les domaines d’apprentissages • Science et technologie • Éthique et culture religieuse • Histoire, éducation à la citoyenneté • Les compétences transversales • Exercer son jugement critique • Structurer son identité(actualiser son potentiel) • Communiquer de façon appropriée

  12. Science et technologie • Concepts prescrits au 2e et 3e cycle du primaire • Les caractéristiques du vivant • Système reproducteur de l’homme et de la femme • Croissance et développement de l’homme et de la femme • Concepts prescrits au 1er cycle du secondaire • Reproduction asexué • Organes reproducteurs • Fécondation • Grossesse • Stades du développement humain • Contraception • Maladies transmises sexuellement • Concepts prescrits au 2e cycle du secondaire • Puberté (fille et garçon) • Régulation hormonale chez l’homme (spermatogénèse, érection, éjaculation) • Régulation hormonale chez la femme (ovogénèse, cycle ovarien, cycle menstruel)

  13. Éthique et culture religieuse3

  14. Éthique et culture religieuse

  15. Éthique et culture religieuse4

  16. Objets du renouvellement des pratiques • Services éducatifs complémentaires: • Programme de services de promotion et de prévention • Au niveau de l’intervention • Tout le monde est responsable de l’éducation à la sexualité des jeunes. • La concertation est primordiale

  17. Projet expérimental à New Richmond5 • Des pistes pour: • Contourner le plus grand péril qui guette l’éducation à la sexualité dans PFÉQ. • Actualiser une approche collective et conjointe • Élaborer une programmation d’éducation à la sexualité globale et intégrée • Les défis • S’approprier une responsabilité individuelle et collective • Mettre en place les conditions nécessaires • Intégrer l’éducation à la sexualité à différents domaines d’apprentissages • Maintenir le soutien et l’accompagnement nécessaires

  18. Projet expérimental à New Richmond • Des conditions incontournables : • Le soutien clair et constant de la direction d’école • La création d’un tandem (santé-éducation) porteur du dossier • La libération des enseignants et des intervenants • L’élaboration d’un programme cadre d’éducation à la sexualité

  19. Pour que le plus grand nombre de jeunes y ait accès • Regroupement d’écoles • Partager les expériences et les expertises • Partager des stratégies d’intervention et certains outils • Prévenir l’essoufflement des intervenants • Assurer la continuité et la cohérence entre le primaire et le secondaire • Développer une solidarité dans la démarche de mise en œuvre • Programmation-plancher • Aborder, avec les jeunes, les éléments incontournables et nécessaires afin d’assurer le développement harmonieux de leur sexualité • Transmettre les mêmes informations et les mêmes messages au sujet de la sexualité à l’ensemble des jeunes • Assurer la continuité et la cohérence des interventions à l’intérieur d’un cycle et au travers les cycles • Assurer la continuité et la cohérence entre le primaire et le secondaire

  20. Pour y parvenir… • Le défi des 4 »C » : • Coordination • Concertation • Cohérence • Continuité

  21. Références • Badeau, Denise (Janvier-février 1998) Contrasexion. Département de sexologie, UQAM, vol.15, no.1, page 6. • Gouvernement du Québec. 2003. L’éducation à la sexualité dans le contexte de la réforme de l’éducation. Ministère de l’Éducation, 56 pages. • Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. 2005. Éducation à la sexualité: guide d’intervention pour les collèges et les lycées. Direction de l’enseignement scolaire, collection Repères, 63 pages. • https://www7.mels.gouv.qc.ca/DC/ECR/pdf/EthiqueCultRel_primaire.pdf • https://www7.mels.gouv.qc.ca/DC/ECR/pdf/EthiqueCultRel_Secondaire.pdf • Garcia, Isabel. Août 2006. Rapport d’expérimentation. Projet expérimental: « pour une approche collective et conjointe des réseaux de l’éducation et de la santé en matière d’éducation à la sexualité. » Direction de santé publique de la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine, 37 pages.