Download
chapitre 3 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Chapitre 3 PowerPoint Presentation

Chapitre 3

214 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

Chapitre 3

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Chapitre 3 Comment la Renaissance a-t-elle créé les fondements de la vision occidentale du monde?

  2. Comment les nouvelles pensées religieuses se sont-elles intégrées à la vision occidentale du monde? • Il existe deux courants religions, deux façons de percevoir le monde à cette époque • Un croyait que les croyants doivent respecter les règles, les rites et les enseignements de l’Église catholique • L’autre pense au contraire que chaque personne devrait mettre la Bible en question et en faire une interprétation personnelle • Les humanistes et leurs partisans remettent en question le comportement de certains papes et membres du clergé • Ils voulaient des réformes, mais ne voulaient pas briser les liens avec l’Église • Ce désire de réforme et de changement est le fondement de la Réforme protestante • Mouvement religieux révolutionnaire de XVIe siècle dans l’Église chrétienne qui a mis fin à l’autorité suprême du pape et a mené à la création des Églises protestantes • Ne voulaient pas se séparé de l’Église catholique, mais ils n’avaient pas le choix

  3. Martin Luther • 1483-1546 • Prêtre Allemand et un des réformateurs les plus importants. • En 1517, il affiche 95 thèses- les réformes qu’il juge nécessaires et qui sont, considérées comme le point de départ de la Réforme • Selon Luther, • Il ne suffit pas de pratiquer les rites de l’Église pour être sauvé et aller au paradis • La religion doit être fondée sur la foi individuelle • Les croyants ne devraient pas pouvoir acheter le pardon de l’Église • Ses livres ont été publiquement brûlés à Rome • Ceux qui se sont protesté avec lui ont fondé une nouvelle Église appelée l’Église protestante • Une église chrétienne réformée

  4. La Réforme religieuse • La foi individuelle prend une grande importance: d’autres églises sont créées et l’Église catholique elle-même consent à faire quelques changements • La Réforme protestante illustre le rayonnement rapide des idées dans toute l’Europe • L’hostilité entre les catholiques et protestants a souvent servi les intérêts politiques • Souvent en guerre • Les dirigeants ont utilisé la religion pour renforcer leur pouvoir politique • La lutte pour la liberté de religion a créé entre les combattants un sentiment de solidarité et d’appartenance qui a aidé la formation des pays • P.93, question #1

  5. Comment les concepts d’identité nationale et de citoyenneté ont-ils commencé à prendre forme à l’époque de la Renaissance? • Le concept de nation a commencé à se développer pendant la Renaissance • Vers la fin de la Renaissance, de petites entités politiques s’unissent pour former des États • C’est États ce sont formés pour plusieurs raisons • Les sociétés s’urbanisent • Les citoyens se forgent une nouvelle identité • La poudre (gunpowder), importée de la Chine a changé la nature de la bataille • Les rois achètent la poudre et engage des mercenaires (soldats payés pour accomplir une mission) pour prendre contrôle des terres pour agrandir les États • L’invention de l’imprimerie et la pratique des langues locales contribuent à forger les identités nationales • Les voyages d’exploration contribuent aussi à ce sentiment d’identité nationale

  6. L’évolution des sociétés européennes reflète l’évolution des visions du monde • Systèmes sociaux • Les gens commencent à se percevoir en tant que citoyens d’un pays • Exploration = sentiments d’optimisme • Les citoyens peuvent espérer s’élever dans la société • Le gouvernement central commence à fournir certains services à la population • Systèmes politique et économique • Les monarques sont à la tête d’un gouvernement central fort • Les politiques gouvernementales visent à assurer une indépendance politique et économique • Des armées permanentes sont établies • Des ressources sont fournies pour financer les travaux de portée nationale • Lois centralisées • Des politiques économiques nationales, telles que les règles commerciales et fiscales, régissent les industries et les commerces • Culture • Langue nationale commune unit les citoyens • Plus d’éducation = plus de conscience de l’histoire

  7. Comment l’esprit d’exploration et de découverte s’est-il intégré à la vision occidentale du monde? • Pendant la Renaissance, le système féodal est en plein déclin; les grands États centralisés sont placés sous l’autorité des monarques qui souhaitent aussi s’enrichir en commerçant avec l’Orient. • Cette compétition a créé un besoin pour de nouvelles routes de commerce • L’Ère des grandes découvertes a commencé au début du XVe siècle et c’est poursuite jusqu’au XVIIe siècle. • Le désir d’entendre leur influence au-delà des océans anime les Européens et devient un élément important de leur vision du monde • L’expansionnisme européen contribue à répandre la vision du monde occidentale du monde sur tous les continents de la Terre • Attitude et actions politiques d’un pays visant à étendre son pouvoir ou son territoire, le plus souvent par la force

  8. Facteurs d’expansionnisme • La nécessité d’ouvrir de nouvelles routes commerciales • Les échanges sur la route de soie sont devenus limités et ne permettaient plus de répondre à la demande des marchés européens • Les méthodes de commerce ont évolué • Les marchands commençaient à créer des partenariats pour financer leurs voyages. Ils ont commencé à voyager pour avoir le contrôle sur leurs échanges • En 1453, quand les Turcs ont pris contrôle de la méditerranée et la mer Noire, la nécessité de trouver de nouvelles routes vers la Chine est devenue encore plus pressante

  9. Idées et connaissance nouvelles • Géographie • Beaucoup de gens croyaient que la Terre était plate • D’autre croyaient que la Terre était ronde, mais avec un seul océan • Cependant, des scientifiques comme Copernic ont confirmé que la Terre était ronde alors, les voyageurs n’avaient pas besoin d’avoir peur de naviguer et d’explorer • Soif de connaissance et ouverture au monde • L’humanisme a encouragé l’exploration des idées, des modes de vie et des mondes • Les auteurs ont supporté l’idée que les personnes devraient voir le plus que possible • Le progrès de la cartographie, de la navigation et de la construction navale permettent aux personnes de voyager plus loin • L’astrolabe (utiliser pour trouver sa place selon les étoiles) ainsi que les presses à imprimer ont permis la diffusion des cartes de navigation

  10. Comment l’Ère des grandes découvertes a-t-elle commencé? • Le Portugal, la France, l’Espagne et L’Angleterre étaient devenus des États unifiés puissants • Ces États sont devenus les principaux acteurs de l’Ère des grandes découvertes parce que: • Chaque pays possède un littoral atlantique • Les rois de ces pays finançaient les voyages d’exploration pour établir leurs propres liens avec l’Orient • Les nouveaux vaisseaux permettaient aux explorateurs d’atteindre le Nouveau Monde (Amérique) • L’importance accordée aux biens matériels a nourri le désir d’explorer

  11. Portugal • Les navigateurs portugais ont voyagé au sud et l’est de l’Afrique pour trouver une nouvelle route à la Chine • Leurs efforts ont été couronnés de succès et Lisbonne est devenue la première capitale commerciale d’Europe • Entre 1488 et1497, Batholomeu Dias et Vasco Da Gama on aidé à établir une route sur la mer à l’est. Ceci a apporté de la richesse à Portugal

  12. L’Espagne • L’Espagne envie la richesse et le pouvoir du Portugal alors elle a décidé d’organiser ses propres expéditions • En essayant de trouver une route inconnue au portugais, l’Espagne a voyagé dans la direction opposée des portugais, mais ne savait pas que les Amériques se trouvent entre l’Europe et l’Orient • Christophe Colomb • En 1492, il quitte l’Espagne et passe près de dix semaines sur l’océan. Il a aperçu une île qu’il croyait était le Japon. En fait, c’était une île des Caraïbes • Il était persuadé qu’il était en Asie, mais ceci n’était pas le cas • Ferdinand Magellan • En 1519, il a exploré la côte est de l’Amérique de Sud • A découvert et nommé l’océan Pacifique • Un de ses cinq vaisseaux réussit à faire le premier tour du monde

  13. L’Angleterre • Au début du XVIe siècle, l’Angleterre s’intéresse plus au commerce en Europe • Un des rares projets soutenus par le roi a été l’expédition de Jean Cabot (Giovanni Caboto) à Terre-Neuve en 1497 • Sous le règne d’Élisabeth, l’Angleterre est devenue intéressée à l’exploration • Au début du XVIIe siècle, l’Angleterre a fondé plus d’établissements que toutes autres nations le long des côtes de l’Amérique du Nord et dans les Caraïbes • La France • Après que l’Espagne et le Portugal ont trouvé de la richesse dans le Amérique , la France a décidé d’explorer • En 1534, Jacques Cartier part pour le Nouveau Monde et remonte le fleuve Saint-Laurent

  14. Comment l’Ère des grandes découvertes a-t-elle conduit à l’impérialisme? • À L’Ère des grandes découvertes, les pays européens comprenaient vite les richesses que les nouveaux territoires pouvaient offrir. Ils ont décidé de les contrôler • Au fil du temps, certains pays tels que l’Espagne et l’Angleterre ont fondé un si grand nombre de colonies qu’ils ont constitué leur propre empire • Ceci s’est mené à l’impérialisme • Politique d’un État visant à réduire d’autres États sous sa dépendance politique ou économique, notamment pas la colonisation • Les pays européens ont commencé une recherche incessante des richesses et du pouvoir. Une rivalité féroce s’est développée pour la dominance et la suprématie • P.109

  15. La vision du monde européenne • NOUS SOMMES LES MEILLEURS!!! NOUS SOMMES SUPÉRIEURS!!! • Les impérialistes européens se sont donné le droit de contrôler leurs colonies, en vertu d’une prétendue de supériorité culturelle et politique • En général, les autochtones n’étaient pas perçues ont traitées égales • La plupart des sociétés manifestaient une attitude ethnocentrique • Une tendance à valoriser la manière de penser de son groupe social, de son pays, et à l’étendre abusivement à la compréhension des autres sociétés

  16. Exemples d’ethnocentrisme • Les Aztèques qui avaient établi des sociétés d’une grande complexité et des villes plus avancées qu’un bon nombre de villes européennes, étaient traitées en inférieurs • Les civilisations chinoise et indienne qui étaient plus anciennes et avancées étaient traitées comme barbares • Les gouvernements traditionnels étaient remplacés par les gouvernements européens • L’esclavage est devenu commun et a détruit beaucoup de civilisations africaines

  17. Comment l’échange de biens et de produits a-t-il transformé le monde? L’exploration, les découvertes et la colonisation ont contribué à une vaste redistribution des espèces végétales et animales dans le monde Les Européens ont transformé les Amériques en y apportant des métaux, la roue et la force motrice animaux (le cheval et le bœuf), les armes à feux et d’autres techniques de guerre Les produits des Amériques ont eu un impact sur les autres cultures: le caoutchouc, les canots, la gomme à mâcher, les teintures et les plantes médicinales CEPENDANT, ce sont les maladies infectieuses qui ont eu l’impacte le plus considérable sur les sociétés autochtones La variole (smallpox), les oreillons (measles) et la tuberculose ont été les plus dévastateurs C’est estimé que 75% à 90% des autochtones ont été décimés Dans certains cas, des cultures entières ont été détruites

  18. Quel a été l’impact de l’impérialisme sur la vision européenne du monde? • Idées et connaissances • La découverte de terres et de populations inconnues a révolutionné les connaissances que les Européens avaient de la géographie et de l’histoire et ils ont pris conscience de l’existence de civilisations radicalement différentes de leur propre civilisation • Même en étant ethnocentriques, certains philosophes européens ont été impressionnés par plusieurs aspects du mode de vie des peuples autochtones (ex: liberté personnelle) • Certains penseurs ont commencé à réfléchir aux inégalités de leurs propres systèmes de gouvernement • Peu à peu, les idées de liberté individuelle et de direction ont fait partie de la vision européenne du monde • Le choix individuel et le choix de religion sont aussi devenus très importants pour les Européens • P.120 (conclusion)