Restoring dignity and health to the victims of sectarian violence - PowerPoint PPT Presentation

restoring dignity and health to the victims of sectarian violence n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Restoring dignity and health to the victims of sectarian violence PowerPoint Presentation
Download Presentation
Restoring dignity and health to the victims of sectarian violence

play fullscreen
1 / 19
Restoring dignity and health to the victims of sectarian violence
103 Views
Download Presentation
donnel
Download Presentation

Restoring dignity and health to the victims of sectarian violence

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Restoring dignity and health to the victims of sectarian violence DR. NEEMA RUKUNGHU HOPITAL DE PANZI RD CONGO

  2. CONTEXTE • vulnérabilité de la femme ( dépendante de l’homme et assujettie aux coutumes rétrogrades) • inégalités sociales et économiques (non instruite et pauvre)

  3. ROLES DE LA FEMME • Garantes de la culture et de la stabilité du tissu social (éducation) • Assure la continuité d’un peuple par son rôle de procréer • Porte la charge du ménage et sa survie pendant les conflits ( instabilité politique et économique)

  4. Femmes au marché 12Okg de charbon au dos

  5. ETAT DES LIEUX Afrique subsaharienne ↓ ↓ conflits armés viols, violences sexuelles et violations grave des droits humains la tragédie des femmes.

  6. STATISTIQUES Les données recensées par les différentes sources sont souvent incomplètes car : • Peur des représailles et du rejet social SILENCE • la récolte des données permettant d’évaluer l’ampleur du problème dépend aussi de la volonté des autorités de chaque pays

  7. CONSEQUENCES • Identiques à ceux d’une guerre classique mais plus profonds et continuent même après que les crépitements des balles et les bruits des canaux se soient tu.

  8. 1. Déplacement massif de la population Vulnérabilité Mort douce

  9. 2. Réduction démographique et handicap Incapacité de reproductivité Destruction des organes génitaux Mort douce REDUCTION DEMOGRAPHIQUE HANDICAP PHYSIQUE ET MENTAL Contamination du VIH ANEANTISSEMENT - ASSUJETISSEMENT Réduction de la fécondité Contamination des IST

  10. 3. Destruction de la capacité économique Extrême pauvreté

  11. 4 . Destruction du tissus social Viol en public et tortures Enfants issus du viol Perte de l’identité individuelle Perte de l’identité communautaire Perte de la cohésion sociale Incapacité organisationnelle Occupation territoriale

  12. LA SITUATION EN RD CONGO

  13. 70 million d’habitants • Les femmes représente 51% de la population • 3,1 par an de taux de croissance • 80% de la population vive sous le seuil de la pauvreté • ISF: 6,3 enfants par femmes • RMM: 549/100000 naissances vivantes Depuis 1998 : • Plus de 6000000 de morts • Environ 500 000 femmes violées • Hôpital de PANZI traité environ 40.000 survivantes depuis 1999 • 76,5 % ont moins de 45ans dont 30% des mineurs • Les femmes constituent 99% • Des milliers d’enfants issus des viols • Environ 400$/ survivante pour les soins médicaux et psychosociaux seuls (justice? réinsertion?)

  14. 975.473 personnes déplacées au Nord-Kivu et vivant dans des « camps » , 0CHA 25/08/2013

  15. REPONSES SUR TERRAIN communauté internationale organisations régionales africaines PAIX DURABLE ET SÉCURITÉ opérations de maintien de la paix Prise en charge des victimes Aggravation du stigma et violation des droits humains Disparité homme-femme++

  16. «Tout ce que vous faites pour moi sans moi, vous le faites contre moi», Gandhi

  17. Pour relever la tête de la victimePour rétablir le respect de la mèrePour restaurer la dignité de la femme Quelles actions concrètes? • Lutter contre l’impunité (le stigma et la honte sont pour les auteurs) • Garantir la participation active des femmes dans l’identification et la mise en œuvre des solutions • Renforcer les capacités de la femme et garantir son autonomie

  18. Notre responsabilité • S’assurer de la volonté politique au plus haut niveau de chaque pays concerné • Exercer une pression diplomatique ferme et décisive pour l’appropriation nationale de cette responsabilité

  19. MERCI! THANK YOU!