Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
1. Organisation générale PowerPoint Presentation
Download Presentation
1. Organisation générale

1. Organisation générale

193 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

1. Organisation générale

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. 1. Organisation générale Système circulatoire: 1. Système cardio-vasculaire 2. Système lymphatique Système circulatoire relié à: • Respiration • Nutrition • Excrétion • Immunité • Endocrinien • Thermorégulation

  2. O2 CO2 Artères pulmonaires Veinespulmonaires Poumons Cœur gauche Cœur droit Organes Veines Artères Cœur divisé en deux côtés : Veinescaves Aorte Artères : cœur  organes Veines : organes  coeur artères  artérioles  capillaires  veinules  veines

  3. Cœur séparé par une cloison Cœur droit Cœur gauche 2. Le coeur Chaque côté divisé en une oreillette et un ventricule.

  4. O2 CO2 POUMONS O. droite V. droit TISSUS V. gauche O. gauche Circulation pulmonaire Circulation systémique

  5. Systole ventriculaire (les deux ventricules se contractent) Diastole générale La révolution cardiaque Contraction = systole Repos = diastole À chaque cycle cardiaque: Systole auriculaire (les deux oreillettes se contractent)

  6. Oreillettes minces Ventricules épais Ventricule gauche plus épais que le droit.

  7. Tronc pulmonaire Veine cave supérieure Artèrepulmonaire Veine cave inférieure Aorte Veinespulmonaires

  8. Oreillette gauche Oreillette droite Ventriculegauche Ventriculedroit

  9. Endocarde Péricarde viscéral Péricarde pariétal Cavité péricardique Les enveloppes du coeur

  10. Péricarde

  11. Oreillettes Ventricules Ventricules Artères Sang passe des oreillettes aux ventricules, mais pas l’inverse Sang passe des ventricules aux artères, mais pas l’inverse Valvules cardiaques Valvules auriculo-ventriculaires Valvules sigmoïdes (aortique et pulmonaire)

  12. Systole auriculaire Systole ventriculaire Valvules A.V. ouvertes Valvules aortique et pulm. fermées Valvules A.V. fermées Valvules aortique et pulm. ouvertes Comment sont les valvules à la diastole générale?

  13. 1er bruit (POUM) Fermeture des valvules auriculo-ventriculaires à la systole ventriculaire 2e bruit (TÂ) Fermeture des valvules sigmoïdes à la fin de la systole ventriculaire Bruits du coeur

  14. Valvules auriculo-ventriculaires Droite = tricuspide Gauche = bicuspide ou mitrale

  15. Valvules sigmoïdes Valvule aortique Valvule pulmonaire

  16. Mauvaise ouverture ou fermeture des valvules ==> turbulences ==> son sifflant (chuintant) = souffle au coeur

  17. On peut aussi utiliser des valvules de porc Valvules artificielles

  18. Systoleauriculaire(~ 0,1 s) Systoleventriculaire(~ 0,3 s) Diastole générale (~ 0,4 s) La révolution cardiaque Le cercle intérieur représente les ventricules et le cercle extérieur, les oreillettes

  19. Les ventricules s ’emplissent: • Pendant la diastole des oreillettes et des ventricules (70%) • Pendant la systole auriculaire (30%) L ’arrêt des oreillettes est-il mortel?

  20. Régulation du battement Cellules musculaires cardiaques reliées les unes aux autres en réseaux.

  21. Cellules musculaires cardiaques: • Sont normalement polarisées (extérieur de la membrane est positif par rapport à l ’intérieur négatif). • Se dépolarisent spontanément à un certain rythme sans intervention du système nerveux. • La dépolarisation de la membrane provoque la contraction de la cellule. • La dépolarisation d ’une cellule se transmet aux autres cellules auxquelles elle est reliées.

  22. Cœur formé de deux réseaux isolés de cellules : • Oreillettes • Ventricules La dépolarisation d’une cellule d’un réseau se transmet à toutes les autres cellules du réseau.

  23. Cellules musculaires à contractions lentes • Cellules musculaires stimulantes (cardionectrices) Le cœur contient deux types de cellules musculaires: • Constituent la plupart des cellules cardiaques. • Se contractent spontanément, sans intervention extérieure à un rythme lent. • Se dépolarisent spontanément à un rythme rapide (mais ne se contractent presque pas) • Sont liées les unes aux autres et forment des amas ou des réseaux semblables à des nerfs

  24. Nœud sinusal • Dans l ’oreillette droite • Les cellules du nœud sinusal possèdent le rythme de dépolarisation le plus rapide : ~ 100 à la minute Rythme des autres cellules est plus lent

  25. La révolution cardiaque • Les cellules du nœud sinusal se dépolarisent • La dépolarisation se transmet aux cellules musculaires des oreillettes • Les oreillettes se contractent

  26. La dépolarisation atteint le nœud auriculo-ventriculaire • La dépolarisation se transmet au faisceau de His et aux fibres de Purkinje • La dépolarisation se transmet à l ’ensemble des cellules musculaires des ventricules • Les ventricules se contractent

  27. Dépolarisation du nœud sinusal se transmet aux cellules des oreillettes Les oreillettes se dépolarisent ==> systole auriculaire La dépolarisation se transmet aux ventricules par le faisceau de His et les fibres de Purkinje Les cellules des ventricules se dépolarisent ==> systole ventriculaire

  28. Systole ventriculaire Diastole générale On a donc: Systole auriculaire Rythme imposé par le nœud sinusal • Devrait être de 100 / min • En fait, c ’est plus lent. Le nœud sinusal est sous l ’influence de fibres nerveuses qui le ralentissent.

  29. Coronaire gauche Coronaire droite La circulation coronaire (8-19) Coronaire gauche Coronaire droite

  30. Insuffisance coronarienne= baisse du débit sanguin dans le système artériel coronaire Le plus souvent due à l'athérosclérose

  31. Athérosclérose Lésion de l’endothélium d ’une artère ==> formation d ’une plaque d’athérome dans la paroi de l ’artère.= renflement de la paroi formé d’une prolifération de cellules et de dépôts graisseux (cholestérol).

  32. Effort cardiaque ==> manque d ’oxygène dans la zone au-delà du rétrécissement ==> douleur à la poitrine = angine de poitrine Athérosclérose s’accompagne souvent d’artériosclérose = durcissement des artères ce qui empire la situation

  33. Risque élevé de formation de thrombus aux endroits rétrécis. Manque d ’oxygène ==> mort des cellules cardiaques = infarctus du myocarde Peut entraîner l ’arrêt cardiaque

  34. Facteurs de risque de l ’athérosclérose et de l ’infarctus du myocarde : • Hérédité • Taux de cholestérol élevé (relié à une consommation importante de gras saturé) • Hypertension = tension supérieure à 140 / 90 • Obésité • Sédentarité • Tabagisme • Alcool • Diabète

  35. Solutions possibles 1. Angioplastie coronarienne

  36. On peut aussi mettre en place un stent

  37. 1. Angioplastie coronarienne 2. Pontage coronarien Greffe d ’un vaisseau sanguin du patient entre l ’aorte et l ’artère coronaire obstruée au-delà de l ’obstruction. • On peut utiliser: • Veine saphène de la jambe • Artère mammaire interne

  38. Dépistage des artères obstruées par angiographie = radiographie des vaisseaux sanguins. Coronarographie

  39. Électrocardiogramme = enregistrement de l ’activité électrique du cœur • Électrodes placées: • Sur les bras et les jambes • Sur la poitrines Électrodes actives = dérivations Ex. Dérivation I = Bras gauche et bras droit Dérivation II = Bras droit et jambe gauche Dérivation III = Bras gauche et jambe gauche

  40. Dérivations I, II et III Dérivations aVR, aVL et aVF

  41. Dérivations V1 à V6

  42. Tracé obtenu change selon la dérivation utilisée. Dérivation II Onde P = Dépolarisation des oreillettes Onde QRS = Dépolarisation des ventricules Onde T = Repolarisation des ventricules

  43. P QRS

  44. Normal Infarctus aigu de la paroi antérieure du myocarde Infarctus apical aigu de la paroi postérieure du myocarde

  45. Anomalie dans le système de conduction peut entraîner des anomalies dans le déroulement de la révolution cardiaque. Peut nécessiter la mise en place d’un pacemaker

  46. Fibrillation auriculaire Fibrillation cardiaque = perte totale de la coordination des contractions Défibrillation suite à une fibrillation ventriculaire