Download
le cin ma africain francophone n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le cinéma africain francophone PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le cinéma africain francophone

Le cinéma africain francophone

205 Views Download Presentation
Download Presentation

Le cinéma africain francophone

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Le cinéma africain francophone Patricia L. Pecoy Français 465

  2. Le cinéma africain • Les termes «cinéma africain» et «cinéma francophone» sont problématiques • Quels critères doit-on utiliser pour classer un film «africain»? • Que signifie l’adjectif «africain»? • Est-ce qu’un film africain doit être tourné en Afriue? • Est-ce qu’on fait la distinction entre l’Afrique du Nord (le Maghreb) et l’Afrique du Sud?

  3. Cinéma francophone • Quels critères doit-on utiliser pour classer un film «francophone»? • Est-ce que c’est un film produit dans un pays membre de la Francophonie, même si on ne privilège pas le français dans le film? • Ou, est-ce que le français doit être la langue principale dans le film?

  4. Cinéma de l’immigration • Comment classe-t-on les films produits par les immigrés africains? • Est-ce que le film appartient au corpus cinématographique du pays d’origine, du pays de destination, ou bien tous les deux? • Distingue-t-on entre la génération des parents et celles des enfants de l’immigration? • Comment règle-t-on la question de l’identité multinationale ou multiculturelle?

  5. Questions … • Il est impossible de répondre à toutes ces questions • Ce sont des questions à considérer en discutant ce chapître • Dans notre discussion, nous considérons le cinéma francophone comme une large domaine de configurations géographiques, linguistiques, culturelles, et imaginaires

  6. L’époque coloniale • Le gouvernement français a intrdit la production des films par des Africains • Mais, des réalisateurs européens et américains ont tourné des films en Afrique • Les frères Lumière ont été les premiers à le faire • Scènes dans les rues d’Alger • D’autres cinéastes européens et américains ont suivi

  7. L’Afrique au cinéma Jules Duvivier, 1937 John Huston, 1955

  8. L’Afrique au cinéma • Les films de cette époque utilisaient les scènes africaines comme décors exotiques pour des personages occidentaux • Remplis de tendances orientalistes et de remarques racistes, ces films servaient à renforcer la croyance en la supériorité européenne pendant l’époque coliniale

  9. Deux exceptions notables • Samama Chikly (tunisien) • Zohra (1922) – son premier court métrage • Ain el ghazel (La Fille de Carthage) (1924) – un moyen métrage • Paulin Soumanou Vieyra (né au Bénin) • L’Afrique sur Seine (1955) – long métrage • Puisqu’il était interdit aux Africains de turner des films en Afrique, il l’a tourné en France

  10. L’indépendance • La plupart des colonies françaises ont obtenu leur indépendance avant la fin de 1960 (exception: l’Algérie – 1962) • Les colonies belges ont suivi, toutes ganant leur indépendance avant la fin de 1962 • Pendant les premières années après l’indépendance, le cinéma africain a commencé à fleurir

  11. Journées cinématographiques de Carthage • 1966 – En Tunisie, le directeur du cinéma au Ministère de la Culture, Tahar Cheriaa, a organisé ce festival qui reconnaissait les films d’Afrique et du Moyen Orient • On y décerne le premier prix, le Tanit d’or, à La Noir de …, le premier long métrage du réalisateur sénégalais Ousmane Sembene • Le film explore la question de l’identité africaine pendant l’époque postcoloniale • Le film a aussi reçu le prix Jean Vigo

  12. 1967: Le Vent des Aurès • Un film du réalisateur algérien Mohammed Lakhdar-Hamina • Le film a remporté le prix de la première oeuvre à Cannes • Le film raconte l’histoire d’une mère qui cherche son fils, un jeune homme qui s’est fait arrenté par l’armée française • Le film annonce une tendance importante: le processus de raconter des histoires africaines

  13. FESPACO - 1969 • Le Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou • Dès son origine le FESPACO a visé à promouvoir le développement du cinéma africain en donnant un forum aux films et aux réalisateurs • A cette époque, le FESPACO avait lieu tous les deux ans, en alternance avec les Journées cinématographiques de Carthage, qui ont lieu en Tunisie • Regardez la vidéo

  14. FESPACO - 2009

  15. FESPACO

  16. FESPACI - 1975 • La Fédération Panafricaine des Cinéastes cherche à développer la solidarité parmi les cinéastes africains, à encouager le soutien artistique et économique aux films africains, e à améliorer la distribution et la disponibilité des films africains en Afrique et autour du monde • Pour promouvoir l’esprit de cinéma engagé en Afrique, la FESPACI a créé la Charte du cinéaste africain • Selon la charte, le but du cinéma africain devrait viser à enseigner, informer et promouvoir la connaissance des sujets et des problèmes africains

  17. Réalisatrices africaines Safi Faye

  18. Safi Faye (Sénégal) • Kaddu Beykat (Lettre paysanne) – son premier long métrage (1975) • Le film examine la pauvreté et le desespoir dans un village sénégalais • Le film était interdit au Sénégal • La réalisatrice africaine la mieux connue • Elle habite à Paris

  19. Assia Djebar(Algérie)

  20. Assia Djebar • Réalisatrice algérienne • 1977 – La Nouba des femmes du Mont-Chenoua – un film qui explore la vie des femmes en Algérie • Faye et Djebar figurent parmi les réalisatrices pionnières en Afrique dans une profession traditionnellement dominée par les hommes

  21. Yaminia Benguigui(Algérie / France)

  22. Yamina Benguigui • Yamina Benguigui fait partie du mouvement du cinéma de l’immigration • Elle est issue de la deuxième génération de l’immigration maghrébienne en France • C’est un cinéaste engagé; elle explore les difficultés d’identité dans la communauté d’immigrés

  23. Yamina Benguigui • Son premier long métrage – Inch’Allah dimanche (2001) a reçu de nombreuses distinctions internationales

  24. Films importants du cinéma de l’immigration Mehdi Charef, 1985 Indigènes, Rachid, 2006

  25. Difficultés • Difficultés financières de production et de distribution • Ces cinéastes n’ont pas le soutien financier de grandes maisons de production; ils doivent souvent financer leurs films eux-mêmes • Les réalisateurs africains ont souvent des difficultés à assurer la distribution de leurs films sans la reconnaissance des critiques internationales

  26. Ousmane Sembene • Le doyen du cinéma africain • Il était romancier avant de devenir cinéaste • Fondateur du FESPACO • Corpus cinématographique de 9 films • Regardez ce vidéo sur Ousmane Sembene

  27. Ousmane SembeneFilmographie • 1966 – La Noire de … • 1968 – Mandabi • 1971 – Emitai • 1975 – Xala • 1977 – Ceddo • 1987 – Camp de Thiaroye • 1992 – Guelwaar • 2000 – Faat Kiné • 2004 - Moolaadé

  28. Ousmane Sembene