CYN 3 - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
CYN 3 PowerPoint Presentation
play fullscreen
1 / 82
CYN 3
162 Views
Download Presentation
lassie
Download Presentation

CYN 3

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. CYN 3 Objectif spécifique n° A5 Logement et environnement quotidien des chiens CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 Col Vétérinaire GRANDJEAN D 01/82

  2. Logement et Environnement quotidien du chien de travail Colonel Dominique GRANDJEAN Vétérinaire en Chef Brigade de Sapeurs Pompiers de Paris CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 02/82

  3. Logement et environnement quotidien des chiens « A la fin de la séquence, le stagiaire doit être capable de conseiller le commandement quant à l’ensemble des composantes techniques et légales d’implantation, de fonctionnement, et d’optimisation d’un chenil ; il doit pouvoir veiller à la mise en œuvre des plans de prophylaxie et à la prévention / contrôle des affections pathologiques liées en collectivité» CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 03/82

  4. L’obtention d’une performance sportive ou de travail optimale commence au chenil CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 04/82

  5. L’obtention d’une performance sportive ou de travail optimale commence au chenil La majorité des chiens de travail utilitaire vit de manière continue ou non en chenil Importance de la conception du chenil Impact de la vie en collectivité Rôles de l’Homme CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 05/82

  6. 1/ Conception des locaux de logement 2/ Maîtrise de l'ambiance du chenil 3/ Maîtrise des nuisances liées au chenil 4/ Gestion sanitaire du chenil 5/ Cas particulier des déplacements / projections CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 06/82

  7. Conception et gestion du chenil Conditions sanitaires globales Chenil de quarantaine Impact du chenil sur le comportement CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 07/82

  8. Conception et gestion du chenil Gestion raisonnée d’une collectivité canine Respect des normes réglementaires • Impact sur les chiens • Surveillance • Nuisances • … • Classement des installations • Prise en compte des textes • Moins de 10chiens (municipalité) • 10 à 50 (déclaration) • Plus de 50 (autorisation) CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 08/82 CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 08/82

  9. Régime de l'autorisation(+ de 50 chiens sevrés) Conception et gestion du chenil Services administratifs Exploitant Collectivités locales Inspection des installations classées Demande d'autorisation (7 ex) PC Plan de masse Plan de situation du cadastre Etat des lieux Evaluation des nuisances Plan d'assainissement Activités envisagées Préfet CDH CDA CDE PDE Commissaire enquêteur Etude d'impact CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 09/82

  10. Normes de conception Conception et gestion du chenil • Arrêté Ministériel du 30 Juin 1992 • Avantages : • lutte contre les élevages clandestins • prise en compte de la diversité raciale • Inconvénients : • imprécisions • bon sens • normes minimales CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 10/82

  11. Dimensions minimales Conception et gestion du chenil « Pour les chiens de chenil, l’enclos doit être approprié à la taille de l’animal ; en aucun cas cet enclos ne doit avoir une surface inférieure à 5 m2 par chien, sa clôture ne devant pas avoir une hauteur inférieure à 2 mètres » [AM 25 octobre 1982] CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 11/82

  12. Dimensions minimales Conception et gestion du chenil « les niches doivent permettre aux animaux de se tenir debout la tête droite, de se déplacer, et de se coucher facilement » [AM 30 juin 1992] CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 12/82

  13. Dimensions minimales Conception et gestion du chenil « Devant la niche doit se trouver une surface de 2 m2 en matériau dur et imperméable ou en caillebotis, avec une pente suffisante » [AM 25 octobre 1982] CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 13/82

  14. Dimensions minimales Conception et gestion du chenil • Obligation est faite au responsable de chenil de préserver les chiens des intempéries et des grands écarts thermiques • Fournir un abri contre - pluie - vent - neige - froid - chaud • Coût de revient d’un chien breveté : 40 à 50 000 euros […] CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 14/82

  15. Objectifs de conception Conception et gestion du chenil • Respecter les textes • Contribuer au bien être des chiens • Faciliter l’entretien et la surveillance • Prévenir des contaminations extérieures • Limiter les contaminations intérieures • Maîtriser les coûts CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 15/82

  16. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 16/82

  17. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 17/82

  18. NB : bâches brise-vent CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 18/82

  19. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 19/82

  20. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 20/82

  21. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 21/82

  22. Le système box / courette Conception et gestion du chenil • Faciliter l’entretien et la surveillance • Limiter les nuisances CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 22/82

  23. Aire de détente Conception et gestion du chenil • Isolée de la vue des autres chiens • Facilité de nettoyage • Herbe vs Gravier • Décontamination 2 fois par an • Scarification du terrain • Superphosphate de chaux à 18 p100 • Sulfate ferreux à 2 p100 CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 23/82

  24. Aire de détente Conception et gestion du chenil A éviter Terrains humides, boueux, sablonneux herbeux, argileux Développement de cycles parasitaires Décontamination bisannuelle très contraignante Raisons 15 cm de gravier moyen sur cache de cailloux plus gros  surface meuble (proprioception)  infiltration urine et excréments  surface nettoyage vapeur haute pression  arbres, obstacles Préférer CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 24/82

  25. Adaptation des locaux Conception et gestion du chenil « Plafonds et murs matériaux résistants, surface étanche, facilement lavable et désinfectable » « Sol uniforme, imperméable, surface non glissante et facile à laver, pente au minimum de 3 p100 vers un orifice d’évacuation » « Niches en matériaux durs, résistants, sans risque pour l’animal, faciles à nettoyer et désinfecter » [AM 30 juin 1992] CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 25/82

  26. Infirmerie obligatoire Conception et gestion du chenil « Les animaux malades ou blessés doivent être détenus dans des locaux sanitaires séparés et spécialement aménagés, strictement isolés des animaux en bonne santé » [AM 30 juin 1992] • Isolée des autres boxes • Pédiluve ou surchaussures si infectieux • Matériel désinfectable • Cages inox pour malades CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 26/82

  27. Local de quarantaine Conception et gestion du chenil • Impératif • Observation du nouvel arrivant • Adaptation à nouvelle ambiance • Isolé, désinfectable, matériel dédié • Ne reçoit pas les chiens malades CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 27/82

  28. Conception idéale Conception et gestion du chenil CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 28/82

  29. Choix des matériaux Conception et gestion du chenil • Plafonds et murs:résistants, étanches, lavables, désinfectables • Sols :uniformes, imperméables, non glissants, lavables et désinfectables, résistants • Niches et cages :durs, résistants, inoffensifs, lavables, désinfectables, isolants thermiques • Gamelles • Eau propre et potable • Nourriture saine • Ce qu’impose la loi CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 29/82

  30. Choix des matériaux Conception et gestion du chenil • Résistants à l’usage, à l’oxydation, au feu • Résistants aux produits ménagers • Résistants aux nuisibles • Imperméables (non glissants pour sols) • Isolants • Faciles à démonter • Inoffensifs pour le chien • Faible coût • Contraintes CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 30/82

  31. Choix des matériaux Conception et gestion du chenil • Elle a pour but de conserver la chaleur en hiver, d’empêcher la condensation (donc élévation hygrométrie), de limiter l’effet de serre en été, et d’étouffer le bruit. • Les pertes : • L’isolation K : coeff. de transmission thermique + K faible, + matériau isolant 70% toit 20% murs 10% sol CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 31/82

  32. Choix des matériaux Conception et gestion du chenil • L’isolation Quelle épaisseur d’isolant ? polystyrène Paille comprimée Paille comprimée Laine de verre Béton cellulaire Béton cellulaire Laine de verre polystyrène Épaisseurs comparées de matériaux à utiliser pour K= 0,4 Pouvoirs isolants comparés de quelques matériaux à épaisseur constante CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 32/82

  33. 1/ Conception des locaux de logement 2/ Maîtrise de l'ambiance du chenil 3/ Maîtrise des nuisances liées au chenil 4/ Gestion sanitaire du chenil 5/ Cas particulier des déplacements / projections CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 33/82

  34. Maîtrise de l’ambiance du chenil • Aération • Humidité • Température • Eclairage • Stress ambiant CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 34/82

  35. Maîtrise de l’ambiance du chenil • Aération - « local aéré efficacement, en permanence » - « pas de condensation sur les parois » - « ventilation mais pas de courants d’air » Prévoir une aération adéquate : ➙ Ouverture à l’arrière des boxes fermés sur 3 pans ➙ Fenêtres dans les locaux en dur ➙ Extracteurs d’air Mesure de la vitesse de l’air : anémomètre méthode de la bougie (doit vaciller) Fumigènes CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 35/82

  36. Maîtrise de l’ambiance du chenil • Humidité Loi : « hygrométrie adaptée à la race et l’âge » « pas de condensation sur les parois » - Développement de bactéries, moisissures, etc sur les surfaces - Augmentation de la fréquence des maladies respiratoires En pratique, l’hygrométrie dépend du climat, et éventuellement du chauffage - Eviter les matériaux poreux - Limiter le nettoyage à grande eau par temps humide - Utiliser la raclette pour éliminer les eaux résiduelles - Humidificateurs d’air dans les locaux chauffés CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 36/82

  37. Maîtrise de l’ambiance du chenil • La température Loi : « température adaptée à la race et l’âge » « chauffages munis de dispositifs de protection adéquats » Neutralité thermique : 15-20 °c en boxe Variabilité : • Des races supportent mieux le froid • Chiots : thermorégulation vers 3-4 semaines Se méfier : • la T°c se mesure selon l’hygrométrie et la vitesse du vent • les variations brutales de T°c sont responsables des troubles respiratoires CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 37/82

  38. Maîtrise de l’ambiance du chenil • La température Fournir un moyen de se soustraire au chaud ou au froid Isolation et orientation des ouvertures Éviter chauffage en hauteur (air chaud monte) Climatisation improvisée :niche au soleil recouverte d’une toile de jute mouillée gouttière centrale remplie d’eau micro-arrosage permanent du toit CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 38/82

  39. Maîtrise de l’ambiance du chenil Loi : « éclairage naturel ou artificiel » 12 heures de jour / jour Développement vision du chiot Obscurité : multiplication des nuisibles nettoyage moins facile • L’éclairage CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 39/82

  40. Maîtrise de l’ambiance du chenil • Stress ambiant Éviter le stress d’isolement :ennui, tics, léchages, boulimie Éviter un stress excessif :amaigrissement, troubles digestifs, troubles comportementaux Respecter la distance de fuite :distance au-delà de laquelle le chien fuit face à un étranger Respecter la zone critique :distance au-delà de laquelle le chien se sentira contraint à l’attaque ou à la soumission CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 40/82

  41. Maîtrise de l’ambiance du chenil • Stress ambiant • Compromis entre absence de stimulus et trop grande sollicitation • Toit horizontal (niche) • Distraction par jouets • Personnels calmes • Limiter les visites CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 41/82

  42. 1/ Conception des locaux de logement 2/ Maîtrise de l'ambiance du chenil 3/ Maîtrise des nuisances liées au chenil 4/ Gestion sanitaire du chenil 5/ Cas particulier des déplacements / projections CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 42/82

  43. Nuisances en chenil Générées Subies Bruit Odeurs Fugues Effluents Insectes et acariens Rongeurs Hygiène et désinfection CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 43/82

  44. Le bruit Source de litige la plus fréquente en relation avec un chenil Bruit de l’aboiement + Durée de l’aboiement Notion de dBA (décibels corrigés) Vs « Droit de jouissance paisible de l’habitation »  30 dBA CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 44/82

  45. Le bruit : aboiements • Prévention • Implantation, Orientation du chenil • Géographie du site (écho) • Facteurs de déclenchement (stimuli extérieurs) • Education • rythme régulier de vie (entretien, repas) • pas d’étranger • distribution rapide des repas • chiens en courette voyant autres chiens en détente • dressage de déconditionnement (colliers, douches) CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 45/82

  46. Les odeurs Les odeurs sont véhiculées par les fines gouttelettes d’humidité, s’évaporant par l’action de la chaleur, et sont dispersées par les vents Hygiène Hygrométrie Température Aération Alimentation CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 46/82

  47. Prévention des mauvaises odeurs en chenil • Utiliser des aliments hyperdigestibles (« premium ») volume fécal faible • Ramassage - aspiration des déjections avant nettoyage •  proscrire le nettoyage à grande eau (évaporation) • Matériaux des courettes limitant infiltrations non résurgence de l’humidité • Ensoleillement des courettes séchage accéléré, rayons UV • Utilisation d’une pompe à haute pression de vapeur d’eau surchauffée non incrustation des matières organiques résiduelles • Nettoyage des courettes 1 à 2 heures après distribution des repas défécation une heure après repas • Augmentation de la fréquence des nettoyages par temps humide non stagnation des odeurs CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 47/82

  48. Lutte contre les mauvaises odeurs en chenil • Désodorisants : efficacité très transitoire ; très coûteux • Thermonébulisateurs : rémanence des particules antiseptiques •  + éloignement des insectes (terpènes) CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 48/82

  49. Les fugues • Grillage périmétrique autour du chenil  empêche intrusion des rongeurs • Enfouissement et dimension des mailles CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 49/82

  50. Les fugues • Devers CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 50/82