Introduction à la dermatologie - PowerPoint PPT Presentation

introduction la dermatologie n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Introduction à la dermatologie PowerPoint Presentation
Download Presentation
Introduction à la dermatologie

play fullscreen
1 / 34
Introduction à la dermatologie
485 Views
Download Presentation
raine
Download Presentation

Introduction à la dermatologie

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Introduction à la dermatologie Dr Christelle Le Roux-Villet Unité d’intégration Programme pré-externat Année universitaire 2013-2014

  2. Peau - Généralités • Plus gros organe du corps (1/3 du poids, 2 m²) et le plus visible • Essentielle au fonctionnement du corps, surtout pour : - protéger contre un milieu hostile = fonction barrière (agressions mécaniques, allergènes, microbiennes, UV) - réguler la température - le bien-être psychologique

  3. Morphologie Peau = 3 couches + annexes cutanées (phanères + glandes) Jonction dermo-épidermique Epiderme Derme Hypoderme Follicule pileux Glande sudoripare Glande sébacée

  4. Thèmes abordés • Examen clinique cutané / terminologie • Infections: - bactériennes - virales • Cancers • Psoriasis • Autres maladies inflammatoires = dermatites • Prurit, principal symptôme cutané • Séance d’intégration

  5. Objectifs du cours 12437 Comprendre que la peau est l’organe le plus volumineux du corps humain ainsi que son rôle dans la protection contre l’environnement, la régulation de la température et le bien‐être psychologique. 12438 Expliquer les techniques adéquates d’examen de la peau selon le type morphologique, y compris l’examen des macules, des papules, des tâches, des plaques, des vésicules, des bulles, des nodules, des tumeurs, des pustules, des lésions, des ulcères, des saillies (ou papules) ortiées, des télangiectasies et des cicatrices, et en faire la démonstration. 12439 Comprendre l’utilisation d’autres descripteurs utilisés pour décrire les lésions cutanées, tels que l’emplacement ou le groupement, la durée, la séquence temporelle et les facteurs d’aggravation ou de soulagement.

  6. Examen clinique Interrogatoire: 1. Anamnèse cutanée: - mode de début (brutal ou progressif ; localisé ou d’emblée étendu) - localisation initiale - aspect initial (en général imprécis) - mode d’extension locale (centrifuge, curviligne, en plaques...) - mode évolutif (aigu, chronique, par poussées) - facteurs déclenchants, aggravants ou améliorants (température, soleil, médicaments, contact … )

  7. Examen clinique (2) Interrogatoire (2): 2. Signes fonctionnels cutanés: - prurit: principal symptôme cutané ‘‘besoin de se gratter‘‘ -» stries linéaires, prurigo, lichénification présence ou absence peuvent orienter le diagnostic - douleurs cutanées : plus rares, en général brûlures ou paresthésies (fourmillements, picotements) 3. Signes fonctionnels généraux: fièvre, amaigrissement, asthénie, anorexie … Autres symptômes : arthralgies … 4. Traitements utilisés (locaux, systémiques) et leurs effets / examens paracliniquesantérieurs

  8. Examen clinique (3) Interrogatoire (3): 5. Milieu psycho-physique - métier - loisirs - conditions psychologiques - prises médicamenteuses - alimentation - conditions climatiques 6. Antécédents dermatologiques personnels / allergies 7. Antécédents médicaux et chirurgicaux généraux 8. Antécédents familiaux (atopie / psoriasis / cancer …)

  9. Examen clinique (4) Examen physique dermatologique : • Inspection, patient entièrement déshabillé, bon éclairage : peau y compris cuir chevelu / plis / régions palmo-plantaires / ongles et muqueuses 2. Palpation (avec un gant si lésion ouverteou infectieuse) 3. Selon le contexte: vitropression / curetage / friction → But : déterminer - lésions élémentaires - topographie - forme ou distribution - couleur

  10. Morphologie élémentaire • Macule / Tâche • Papule / Plaque • Papule oedémateuse • Nodule / Tumeur • Vésicule / Bulle • Pustule • Squame • Kératose • Croûte (lésion secondaire) • Atrophie • Sclérose • Erosion, fissure, ulcération • Cicatrice (lésion secondaire) • Télangiectasie • Purpura • Nécrose

  11. Macule / Tâche = lésion uniquement visible (changement de couleur par rapport à la peau normale), pas de relief Macule ‹ 1 cm Tâche › 1 cm CLR

  12. Papule / Plaque Plaque › 1 cm = lésion surélevée, en relief, palpable Papule ‹ 1 cm CLR CLR

  13. Papule ortiée = urticarienne = lésion surélevée oedémateuse, parfois en plaque CEDEF CEDEF

  14. Nodule / Tumeur = lésion surélevée ferme ou dure, le plus souvent arrondie ou ovalaire, hauteur › largeur Nodule: taille 5-10 mms Tumeur: › 10 mms CLR CLR CLR

  15. Vésicule / Pustule Pustule: contenu trouble blanc/jaune (PNN) = lésion à contenu liquidien ‹ 5 ou 10 mms Vésicule : contenu clair CLR CLR CLR

  16. Bulle CLR = lésion à contenu liquidien › 5-10 mms Contenu clair ou trouble, parfois hémorragique CLR CLR

  17. Squame = lésion blanche comme une écaille (constituée de lamelles cornées) CLR CEDEF

  18. Kératose = épaississement verruqueux (irrégulier), correspond à un épaississement de la couche cornée CLR CLR CEDEF

  19. Croûte = lésion brune détachable (secondaire à la coagulation d'un exsudat séreux, hémorragique ou purulent) lésion secondaire, à retirer pour évaluer la lésion primaire CLR CLR

  20. Atrophie = dépression cutanée avec visibilité du réseau vasculaire parfois aspect ridé (dû à un amincissement de la peau) CLR CLR

  21. Sclérose = perte d’élasticité de la peau, difficilement plissable (correspond à une fibrose dermique) CEDEF

  22. Erosion, fissure, ulcération = perte de substance primitive ou secondaire A- érosion : perte de substance superficielle B- fissure : perte de substance linéaire (souvent dans les plis) C- ulcération ou ulcère : perte de substance profonde A B C CLR CLR CLR CLR

  23. Cicatrice = aboutissement du processus de cicatrisation d’une lésion primitive • En relief souple : cicatrice hypertrophique (transitoire) • En relief ferme ou dure (sclérose) : cicatrice chéloïde (A) • Déprimée (atrophie): cicatrice atrophique (B) A B CLR CEDEF

  24. Télangiectasie • lésion linéaire rouge correspond à un vaisseau sous-cutané dilaté (ex: couperose) • s’efface à la vitropression CLR

  25. Purpura = lésion rouge ou violine, maculeuse ou papuleuse, ne s’efface pas à la vitro-pression correspond à une extravasation de globules rouges, disparaît en prenant les couleurs de la biligénèse CLR

  26. Nécrose Croûte noire, souvent dure Secondaire à la mort tissulaire (escarre, infectieux, extravasation de liquide …) CLR

  27. Elémentssupplémentaires (1) • Topographie : • zones atteintes • plis • zones convexes ou zones de frottement • ongles • muqueuses • cuir chevelu • zones photo-exposées ou non • zones séborrhéiques (cuir chevelu - partie médiane visage et tronc - pubis) - symétrie

  28. Elémentssupplémentaires (2) • Distribution / forme des lésions - cocarde ou en cible - annulaire (ex dermatophyte) - arciforme / polycyclique - en bouquet (HSV) - linéaire (ex stries de grattage) - réticulée (en maille de filet) (ex lichen) - ombiliquée (ex varicelle / molluscum) - distribution métamérique ou zoniforme (ex zona) - livédo (aspect de larges mailles, bleuté, ex froid)

  29. Elémentssupplémentaires (3) • Couleur : - hyperpigmentation (plus foncé que la peau normale) / hypopigmentation (plus clair que la peau normale / achromique (aucune couleur, blanc) noir-brun-beige … - rouge (érythème) / jaune / violacé - érythrodermie : érythème de tout le corps • Limites (marges, peut-on les suivre avec une pointe de stylo): • nettes (ex psoriasis) • floues ou émiettées (ex eczéma) • Chaleur (reflet de vascularisation / inflammation)

  30. Topographie CLR CLR CLR

  31. Distribution / forme des lésions CLR CLR CLR

  32. Couleur CP CLR CLR CLR

  33. Couleur Erythrodermie = érythème diffus

  34. Conclusion Organe le plus facile d’accès : ne pas se priver de • Connaître l’anatomie • Anamnèse complète • Déshabiller le patient, entièrement avec son accord • Décrire précisément les lésions Avant examens complémentaires (biopsies/cytologie/écouvillonnage microbiologique) …