Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
2005 : La loi FILLON instaure le socle commun de connaissances et de compétences PowerPoint Presentation
Download Presentation
2005 : La loi FILLON instaure le socle commun de connaissances et de compétences

2005 : La loi FILLON instaure le socle commun de connaissances et de compétences

141 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

2005 : La loi FILLON instaure le socle commun de connaissances et de compétences

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture 2005 : La loi FILLON instaure le socle commun de connaissances et de compétences La logique de la loi défend le socle et des compétences transversales en lien avec les compétences clés européennes. 2008 : De nouveaux programmes sont publiés pour le collège. 2006 – 2010 : Cinq versions du LPC (livret personnel de compétences) se succèdent. 2012 : L'échec du socle commun de 2005 et du LPC sont reconnus par le ministère. 2013 : La loi PEILLON de refondation de l'école annonce un nouveau socle. 2014 : Le CSP rédige le projet de ce nouveau socle.

  2. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Caractéristiques du socle de 2005 Calqué sur les compétences clés européennes : employabilité Négation des savoirs disciplinaires Retour à la vieille théorie de l'école fondamentale Concept de SMIC culturel : école à deux vitesses Pression sur les enseignants par accumulation de prescriptions et Pression de l'évaluation sur les élèves (LPC) Impossibilité de faire fonctionner le système mis en place

  3. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le constat d'échec du socle de 2005 Renforcement des inégalités Augmentation de l'échec scolaire pour les plus fragiles Application très variable sur le territoire et selon les disciplines Impossibilité de réaliser l'évaluation collégiale Pression sur les personnels

  4. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Les principes du socle de 2014 ►Cadre pour bâtir les programmes disciplinaires de la scolarité obligatoire ►Le socle vise une plus grande cohérence des programmes ► Il fixe les objectifs à atteindre à la fin de la scolarité obligatoire ► Il définit la culture commune que les élèves doivent tous acquérir à l'école ► Compétences et connaissances sont au service de l'acquisition de cette culture

  5. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le contenu du socle de 2014 Les objectifs : ► Ouvrir à la connaissance, former le jugement et l'esprit critique ► Fournir une éducation générale fondée sur des valeurs qui permettent de vivre en société. ► Favoriser un développement de la per- sonne en interaction avec le monde qui l'entoure. ► Développer des capacités de compré- hension et de création, les capacités d'imagination et d'action. 5 domaines : 1. Les langages pour penser et communiquer 2. Les méthodes et outils pour apprendre 3. La formation de la personne et du citoyen 4.L'observation et la compréhension du monde 5. Les représentations du monde et l'activité humaine

  6. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Domaine 1 : Les langages pour penser et communiquer - Maitriser la langue française - Pratiquer les langues étrangères ou régionales - Utiliser des langages scientifiques - S'exprimer et communiquer Ce domaine est mis en œuvre par toutes les disciplines, chacune dans son champ disciplinaire.

  7. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Domaine 2 : Les méthodes et outils pour apprendre - Maitriser les techniques usuelles de l'information et de la documentation - Maitriser les techniques et les règles des outils numériques - Acquérir la capacité de coopérer et de réaliser des projets - Organiser son travail pour l'efficacité des apprentissages Ce domaine est mis en œuvre par toutes les disciplines, chacune dans son champ disciplinaire. Il ne s'agit pas d'instaurer des « cours de méthodologie » déconnectés des disciplines.

  8. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Domaine 3 : La formation de la personne et du citoyen - Développer la sensibilité, la confiance en soi et le respect des autres - Comprendre la règle et le droit - Développer le jugement - Développer le sens de l'engagement et de l'initiative Ce domaine est mis en œuvre par toutes les disciplines et par l'implication dans la vie de l'établissement. Contrairement aux compétences 6 et 7 du socle de 2005, ce domaine est aussi lié aux contenus disciplinaires. Mais quid du programme de « morale laïque » ? Cependant il vise, comme le socle précédent, la transformation de la personnalité.

  9. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Domaine 4 : L'observation et la compréhension du monde - Se poser des questions et chercher des réponses - Expliquer, démontrer, argumenter - Concevoir, créer, réaliser - Comprendre et assumer ses responsabilités individuelles et collectives Ce domaine est mis en œuvre par les disciplines scientifiques et technologiques. Les capacités d'observation, d'analyse, d'argumentation sont mises en avant. Les autres disciplines pourraient tout autant participer à ce domaine.

  10. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Domaine 5 : Les représentations du monde et l'activité humaine - Se situer dans l'espace et le temps - Comprendre les représentations du monde - Comprendre les organisations du monde - Concevoir, créer, réaliser Ce domaine est mis en œuvre par les disciplines littéraires, artistiques et de sciences humaines. Ce domaine pourrait être confondu avec le domaine 4 ou redéfini pour être élargi aux autres disciplines.

  11. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Projet de socle du CSP : les points positifs ►Le socle n'est pas disjoint des programmes, ce qui est une protection contre l'école à deux vitesses. ►Il institue une culture scolaire ambitieuse, pour tous. ► Les savoirs disciplinaires sont remis au centre des apprentissages. ► C'est un projet que l'on peut qualifier d'humaniste et de progressiste. ► Il n'est plus question du LPC.

  12. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Projet de socle du CSP : les points négatifs ►La 6ème risque de se transformer en CM3. ► Le socle n'assure pas la liaison collège-lycée. ► Les mots de socle, de compétences et de formation maintiennent une part de la logique du socle de 2005. ► Le maintien des « parcours artistique et culturel », « PIODMEP » et du programme de morale laïque ; ► Le contenu du domaine 3 peut poser problème. ► Les domaines 4 et 5 devraient être réunis. ► Modalités d'évaluation et de validation confuses…

  13. Socle commun de connaissances, de compétences et de culture Le calendrier prévu… 21 septembre au 22 octobre : Consultation sur le socle 8 au 12 décembre : Conférence nationale sur l'évaluation Janvier 2015 : Le CSP remet sa copie au ministère sur les programmes de toutes les disciplines des cycles 2, 3 et 4 Conférence de consensus sur le redoublement A partir de janvier 2015 : Consultation sur les nouveaux programmes Juillet 2015 : Vote au CSE sur le socle et les programmes