Download
la toilette mortuaire n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La toilette mortuaire PowerPoint Presentation
Download Presentation
La toilette mortuaire

La toilette mortuaire

493 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

La toilette mortuaire

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. La toilette mortuaire Claire LAULAN, cadre infirmier, USP

  2. DEFINITIONS • « La toilette funéraire comme un acte fondamental de séparation. Si à la naissance la section du cordon ombilical symbolise la séparation, à la mort c’est la toilette mortuaire. » F.LOUX

  3. DEFINITIONS • « Elle est vécue comme la manifestation obligée des égards dus à la personne. » L.V Thomas

  4. DEFINITIONS • « C’est le dernier contact physique avec le mort, le dernier soin fait à ce malade que le soignant a connu, peut être très peu de temps, mais dont l’intensité des échanges a pu être importante…c’est la rencontre avec la mort. » R.M Corbière

  5. DEFINITIONS • La toilette mortuaire consiste à prendre soin du corps du défunt, à travers un certain nombre de gestes et de pratiques.

  6. Un vide juridique au regard de la profession infirmière • Aucun texte de loi ne définit clairement cette pratique. • N’apparaît pas dans le décret de compétence de février 2002. Elle ne peut donc être qualifiée d’acte de soin infirmier. Elle n’est pas l’expression d’une pratique professionnelle officiellement validée.

  7. La toilette mortuaire: quel type de soin ? • LE CONCEPT DE SOIN • Du latin « Soniare » = « s’occuper de » • Dictionnaire Hachette : Attention, application que l’on met à faire quelque chose Prendre soin de, être attentif à, bien veiller à.

  8. La toilette mortuaire: quel type de soin ? • « To cure » et « to care » To cure= réséquer, traiter en ôtant le mal To care= prendre soin de, renvoie aux soins coutumiers et habituels.

  9. La toilette mortuaire: quel type de soin? • Les soins renvoient à tous les actes, les gestes par lesquels on soigne, on entretient le corps aux différentes étapes de la vie… de la naissance à la mort.

  10. La toilette mortuaire: quel type de soin? • La toilette mortuaire = un soin. Attention portée au corps mort (toilette, habillage, maquillage, installation.) • Elle a donné lieu à des pratiques, des façons de faire, des coutumes…voire un rituel.

  11. Une pratique institutionnalisée • Les différentes étapes : • Un délai de 2 à 3 heures peut être respecté avant ce soin. • Ablation du matériel invasif et des appareillages • Veiller à retirer si nécessaire le pacemaker

  12. Une pratique institutionnalisée • Le corps est déshabillé et lavé entièrement • Les orifices naturels doivent être obturés • Réfection des pansements • Les prothèses dentaires sont laissées en place

  13. Une pratique institutionnalisée • Maintenir la mâchoire inférieure en bonne position • Les cheveux sont coiffés • Le corps peut être parfumé

  14. Une pratique institutionnalisée • Les soins du visage • L’habillage du corps • La position des bras • Le bracelet d’identification • Le corps est recouvert d’un second drap • Le rangement de la chambre

  15. Rites et rituels funéraires • Déritualisation de la mort : de la mort « apprivoisée » à la mort « interdite » • Modification des pratiques funéraires. Elles sont davantage individuelles et personnalisées. • Désertification du symbolique ou quête de nouveaux rituels?

  16. Rites et rituels funéraires • Pourtant:       » Les marques d’attention et de respect que les soignants prodiguent au défunt est une manière de commencer le rituel funéraire autour de celui qui est toujours présent tout en n’étant plus. » F. Poncelet

  17. Concept de « rite » et « rituel » Le Petit Larousse Illustré RITE : • Ensemble de règles fixant le déroulement d’un cérémonial quelconque • Manière d’agir propre à quelqu’un ou à un groupe social et revêtant un caractère invariable

  18. Rituel: • Ensemble de règles et des habitudes fixées par la tradition, ensemble de rites.

  19. Rites et rituel • L.V Thomas : • « Les rites qualifient toutes les conduites du corps plus ou moins stéréotypées, parfois codifiées et institutionnalisées qui s’appuient nécessairement sur un ensemble complexe de symboles et de croyances. »

  20. Rites et rituel • Le rite est « une nécessité vitale pour une société, il apparaît comme une assurance qu’on s’invente pour maîtriser l’épisodique et l’aléatoire. »

  21. Rite et rituel • Les rites sont régis et ordonnés par le rituel • Le rituel est plus opératoire que symbolique • Le rituel « s’intéresse davantage à la répétition, éventuellement stéréotypée, mais de toute façon ordonnée des séquences comportementales. Il est le gardien de l’ordre. »

  22. Les rites funéraires • PRESENTATION • Le support des rites funéraires est le corps mort. • Apparaissent avec la découverte des premières sépultures. • 3 caractéristiques fondamentales : • Ils sont universels • Ils ont une dimension humaniste • Ils sont institutionnels

  23. Les rites funéraires • Les rites funéraires étaient constitués par : • Les rites d’oblation • Les rites d’intégration • Les rites de commémoration.

  24. Les rites funéraires • LEURS FONCTIONS : • Régler le devenir du défunt; • Prendre en charge et soutenir les survivants • Rassembler le groupe, ressouder la collectivité.

  25. Les rites funéraires • SENS DE LA RITUALITE FUNERAIRE : • Canaliser l’angoisse • Faciliter l’intégration de la mort; • Permettre l’expression de l’homme face à la violence de la mort; • Régler les relations avec le défunt; • Symboliser le départ, la séparation; • Eviter le retour des morts.

  26. Un rituel pour les soignants ? • Le rite naît de la pratique. • La pratique se ritualise par répétition et généralisation. • La toilette mortuaire appartient aux rites funéraires.

  27. Repérer en quoi elle renvoie à chacun à: • Une dimension symbolique; • Une dimension temporo spatiale • Une dimension sociale et collective.

  28. La toilette mortuaire: quelle signification pour les soignants? • Un acte symbolique • Un dernier hommage • Clore une relation

  29. La toilette mortuaire: quelle signification pour les soignants? • Exprimer ses sentiments • Rassurer le soignant • Mobiliser les souvenirs

  30. LES DIFFICULTES RENCONTREES PAR LES SOIGNANTS • Difficulté à toucher le cadavre • Le non sens • Confrontation avec la finitude de l’homme • Difficultés de verbaliser et d’exprimer ses émotions.

  31. Conclusion • La toilette mortuaire = un soin • Composante symbolique et spirituelle (difficile à protocoliser) • Rite individuel? Rite intériorisé? • La toilette mortuaire = un rituel

  32. Conclusion • Ritualisation de la toilette mortuaire = action de ritualiser, d’organiser à la manière d’un rite. • Ritualisation individuelle, ritualisation collective.