L’égo, le pire ennemi de l’homme - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’égo, le pire ennemi de l’homme PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’égo, le pire ennemi de l’homme

play fullscreen
1 / 83
L’égo, le pire ennemi de l’homme
123 Views
Download Presentation
taylor
Download Presentation

L’égo, le pire ennemi de l’homme

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. L’égo, le pire ennemi de l’homme D’après le livre "Nouvelle Terre" de Eckhart Tolle Pierre Baribeau (2014)

  2. "Les humains ont toujours plus souffert à cause d’autres humains qu’à cause de catastrophes naturelles."

  3. "La peur, la cupidité et la soif de pouvoir sont les forces de motivation psychologique à l’œuvre non seulement dans les conflits et les violences entre nations, tribus, religions et idéologies, mais également dans les incessants conflits entre personnes. Ces émotions de peur, de cupidité et de violence amènent une distorsion de la perception que vous avez des humains et de vous-même."

  4. "[…] il est possible de transformer radicalement la conscience humaine."

  5. "Le plus grand accomplissement de l’humanité n’est pas ses œuvres d’art, sa science ou sa technologie, mais plutôt la reconnaissance de son propre dysfonctionnement, de sa propre folie."

  6. "Quand on reconnaît sa propre folie, on permet à la santé mentale d’émerger et à la guérison et à la transcendance de s’effectuer."

  7. "[…] le fait de disposer d’un système de croyances – un ensemble de pensées que vous considérez comme vérité absolue – ne fait pas de vous une personne spirituelle, quelle que soit la nature de ces croyances. En fait, plus vous assimilez vos pensées (croyances) à votre identité, plus vous vous coupez de votre dimension spirituelle intérieure."

  8. "La nouvelle spiritualité, c’est-à-dire la transformation de la conscience, émerge dans une grande mesure en dehors des structures religieuses institutionnalisée actuelles."

  9. "L’ego n’est rien d’autre qu’une identification à la forme, principalement aux formes-pensées"

  10. "Si les structures du mental humain restent telles qu’elles sont, nous finirons toujours par fondamentalement recréer le même monde, les mêmes démons, le même dysfonctionnement."

  11. "Plus vous attribuez des étiquettes verbales ou mentales aux choses, aux gens ou aux situations, plus votre réalité sera superficielle et inerte."

  12. "Dans l’usage quotidien normal, le "je" incarne l’erreur primordiale, une perception erronée de qui vous êtes, un sens illusoire de votre identité. Le "je" représente l’égo."

  13. "Ce moi illusoire sert ensuite de fondement à toute interprétation subséquente de la réalité, ou plus justement dit, toute mauvaise interprétation de la réalité, de tous les processus de pensée, de toutes les interactions et de toutes les relations. Votre réalité devient le miroir de l’illusion originale."

  14. "L’ego, le mental, est complètement conditionné par le passé."

  15. "Quand vous vivez dans un monde tétanisé par l’abstraction mentale, vous ne percevez plus la vitalité de l’univers. La plupart des gens n’évoluent pas dans une réalité vivante, mais dans une réalité conceptuelle."

  16. "L’Être doit être senti: il ne peut être pensé. Cela est étranger à l’égo parce qu’il n’est fait que de pensées."

  17. "Quand vous observez l’égo en vous, c’est que vous commencez à le dépasser."

  18. "L’égo a tendance à assimiler l’avoir à l’être: j’ai, donc je suis. Et plus j’ai, plus je suis."

  19. "L’attachement aux objets s’efface de lui-même quand vous n’essayez plus de vous trouver en eux."

  20. "Aucun contenu ne vous satisfera aussi longtemps que la structure propre à l’égo sera maintenue."

  21. "Quand les formes auxquelles vous étiez identifié s’effondrent ou vous sont reprises, il y a effondrement de l’égo étant donné que l’égo est identification à la forme."

  22. "Quand vous cédez intérieurement, quand vous lâchez prise, une nouvelle dimension de la conscience s’ouvre."

  23. "Même si le contenu de l’égo varie d’une personne à une autre, sa structure est toujours la même."

  24. "Les insultes sont la forme la plus grossière d’attribution d’étiquettes aux autres et du besoin de l’égo d’avoir raison et de triompher des autres."

  25. "Il n’y a rien qui renforce le plus l’égo que le fait d’avoir raison. Avoir raison, c’est s’identifier à une position mentale, un point de vue, une opinion, un jugement, une histoire."

  26. "Chaque égo est un spécialiste de perception sélective et d’interprétation déformée."

  27. "Au mieux, la pensée peut pointer vers la vérité, mais elle n’est jamais la vérité."

  28. "Il n’existe qu’une seule Vérité absolue, dont toutes les autres découlent."

  29. "La Vérité est inséparable de qui vous êtes."

  30. "Reconnaissez l’égo pour ce qu’il est: un dysfonctionnement collectif, la folie de l’esprit humain."

  31. "Tout ce qu’il faut pour se libérer de l’égo, c’est en devenir conscient."

  32. "La réalisation spirituelle, c’est voir clairement que ce dont je fais l’expérience, ce que je pense, perçois ou sens n’est pas finalement qui je suis."

  33. "L’émotion sous-jacente qui gouverne l’activité de l’égo est la peur. La peur de n’être personne, la peur de ne pas exister, la peur de mourir."

  34. "Dans la reconnaissance du faux, il y a déjà la naissance du vrai."

  35. "[…] les commérages permettent d’ajouter un élément de critique et de jugement malicieux sur les autres, ce qui renforce aussi l’égo par la supériorité mentale sous-entendue mais imaginaire qui est là chaque fois que vous jugez négativement quelqu’un."

  36. "Un rôle très commun joué par l’égo est celui de la victime, qui cherche de l’attention sous forme de pitié ou de sympathie."

  37. "Dans bien des cas, le bonheur est un rôle que les gens jouent."

  38. "Si vous êtes malheureux, il faut en premier lieu le reconnaître."

  39. "Affronter les faits redonne toujours du pouvoir."

  40. "La souffrance vous amène dans les profondeurs de votre être."

  41. "Le feu de la souffrance devient la lumière de la conscience."

  42. "Aimer, c’est vous reconnaître dans une autre personne."

  43. "[…] ne vous préoccupez pas de la façon dont les autres vous définissent. Quand ils le font, ils se limitent eux-mêmes."

  44. "De par la forme, vous êtes et serez toujours inférieur à certains et supérieur à d’autres."

  45. "[…] la paix, c’est la fin de l’égo."

  46. "On retrouve dans l’égo collectif les mêmes caractéristiques que dans l’égo personnel, entre autres le besoin d’être en conflit et d’avoir des ennemis, le besoin d’en avoir plus, le besoin d’avoir raison et de donner tort aux autres."

  47. "Le processus de la pensée est en majeure partie involontaire, automatique et répétitif chez la plupart des gens."

  48. "Être coupé de vous, aliéné de vous, signifie que vous ne vous sentez pas à l’aise dans aucune situation, aucun lieu et avec personne, même pas avec vous-même."

  49. "Bien que le corps soit intelligent, il ne peut faire la distinction entre une situation et une pensée."

  50. "Il n’y a pas de bien sans mal, de haut sans bas."