Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
ETABLISSEMENT GABRIEL TABORIN PowerPoint Presentation
Download Presentation
ETABLISSEMENT GABRIEL TABORIN

ETABLISSEMENT GABRIEL TABORIN

162 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

ETABLISSEMENT GABRIEL TABORIN

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. ETABLISSEMENT GABRIEL TABORIN ENSEIGNEMENT GENERAL ENSEIGNEME NT TECHNIQUE ET PROFESSIONNEL

  2. PRESENTATION • HISTORIQUE • LES ORDRES D’ENSEIGNEMENT • LES STATISTIQUES • LES DIFFICULTES • LES PROJETS

  3. ENTREE PRINCIPALE

  4. HISTORIQUE L’Etablissement Gabriel TABORIN est fondé par les Frères de la Sainte Famille en 1994 dans le département de Saâba province du Kadiogo.D’une capacité de 2000 élèves, l’Etablissement regroupe deux unités d’Enseignement.

  5. LES ORDRES D’ENSEIGNEMENT 1°) L’Enseignement Général Il comporte le premier cycle qui prépare les élèves au brevet d’études(B.E.P.C.) et le second cycle conduisant au baccalauréat série D.

  6. APERCU SUR LES CLASSES

  7. Mode d’habillement lors des Journées traditionnelles

  8. CLASSE DE LA SECONDE C

  9. 2°) L’Enseignement technique et professionnel Il comporte trois filières: • La Mécanique Automobile fonctionnelle depuis octobre 1994. • Le Dessin et le Génie Civil Construction institués en octobre 1995. • La Maintenance Electronique ouverte en octobre 1998.

  10. Élèves niveau CAP en Travaux pratiques

  11. LES CERTIFICATIONS A l’exception de la filière Electronique qui prépare les élèves au brevet d’études professionnelles(BEP) et au baccalauréat technologique F2,les autres filières en plus du BEP conduit les élèves d’abord au premier cycle au certificat d’aptitude professionnelle(CAP) puis à la fin du cursus secondaire au baccalauréat professionnel.

  12. ATELIER 1 ( Section Maintenance Automobile)

  13. Séance de cours de Dessin d’architecture

  14. Séance de cours théorique (Atelier 1 section Électronique)

  15. LES S TATISTIQUES DES CINQ DERNIRES ANNEES • Les effectifs 1°) Enseignement Général

  16. 2°) Enseignement technique et professionnel

  17. 3°) Le personnela) Enseignement Général

  18. b)Enseignement Technique

  19. Quelques professeurs en salle Prof (Pendant la récréation)

  20. B) Les résultats scolaires1°) Enseignement Général

  21. 2°) Enseignement Technique et professionnel

  22. Suite de l’Enseignement Technique

  23. LES DIFFICULTES Les difficultés sont d’ordre matériel, d’infrastructures d’accueil et des ressources humaines. En effet les ateliers de l’ Enseignement Technique et professionnel ont un équipement drastique et rend difficile le suivi pédagogique au rythme de l’évolution scientifique. En plus de cela les salles de technologie, si elles ne sont pas inexistantes, elles sont très peu équipées. Ce qui complique encore l’approche par les compétences, c’est l’indisponibilité en nombre et en qualification du personnel d’encadrement.

  24. LES PROJETS Partant des difficultés ci-dessus mentionnées, les besoins du pays et le souci de l’insertion des formés dans la vie active, L’Etablissement compte acquérir des nouvelles infrastructures et équipement. Mettre en place des formations en métiers pour les déscolarisés et ouvrir le cycle supérieur en Génie civil, en maintenance informatique et Automobile, en électrotechnique et réhabilité le système solaire de la boulangerie. Toutes ces projections ne sont réalisables que si l’Etablissement bénéficie d’un appui technique et financier au regard du pouvoir d’achat du Burkinabè moyen.

  25. MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION