Download
le groupe d astrophysique des hautes energies n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le Groupe d’Astrophysique des Hautes Energies PowerPoint Presentation
Download Presentation
Le Groupe d’Astrophysique des Hautes Energies

Le Groupe d’Astrophysique des Hautes Energies

107 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

Le Groupe d’Astrophysique des Hautes Energies

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Le Groupe d’Astrophysique des Hautes Energies

  2. L’astrophysique des hautes énergies: qu’est-ce que c’est? • Etude des rayonnements X et  émis par des sources astrophysiques • Rayonnements produits dans des phénomènes très violents libérant d’importantes quantités d’énergie •  offre la possibilité d’étudier des phénomènes invisibles aux longueurs d’onde classiques •  donne une vue complémentaire de l’Univers

  3. Les recherches du GAPHE liées aux étoiles massives • Les étoiles massives: qu’est-ce que c’est? • Objets massifs : entre 20 et plus de 100 M • Etoiles chaudes et très lumineuses : températures de 30 000 à 150 000 K et luminosités de 105 à plus de 106L • Durée de vie très courte : quelques millions d’années (vs. 10 milliards pour le Soleil). En fin de vie : explosion de supernova • Vents stellaires : atmosphère de l’étoile accélérée par pression de radiation perte de masse (5 1014 tonnes par seconde!) à très haute vitesse (typiquement 2000 km/s)

  4. Les sujets de mémoire proposés: • Etude de l’émission X de la binaire à collision de vents stellaires WR140 (Michaël De Becker) • Etude de l’émission X de la binaire à collision de vents stellaires V444 Cyg (Yaël Nazé) • Etude de la variabilité à moyen terme des étoiles de type Oe (Gregor Rauw) • Impact de la mission GAIA sur notre connaissance des étoiles massives (Gregor Rauw)

  5. Etude de la variabilité à moyen terme des étoiles Oe • Etoiles Oe: cousins chauds des Be, variabilité nous renseigne sur la géométrie et sur l’origine des régions d’émission circumstellaires.

  6. Etude de la variabilité à moyen terme des étoiles Oe • Variabilité spectroscopique de deux étoiles Oe, HD45314 et HD60848:

  7. Etude de la variabilité à moyen terme des étoiles Oe • Nouvelle campagne avec télescope MONS (Canaries): 14 spectres de HD45314 et 22 de HD60848 sur 3 mois.

  8. Etude de la variabilité à moyen terme des étoiles Oe • Travail proposé: • Réduire et calibrer les spectres de la campagne MONS. • Etudier la variabilité spectroscopique des deux étoiles et rechercher des périodicités. • Discuter les résultats obtenus et comparer avec des analyses précédentes.

  9. Impact de la mission GAIA sur notre connaissance des étoiles massives • De nombreux paramètres stellaires (luminosités, appartenance à des amas, historique de la formation et de l’évolution...) dépendent de la distance et du mouvement propre de l’étoile. Ces deux grandeurs sont souvent très mal connues.

  10. Impact de la mission GAIA sur notre connaissance des étoiles massives • La mission GAIA de l’ESA (lancement 2011) déterminera les distances et mouvements propres d’un milliard d’étoiles (soit 1% de la population de notre Galaxie).

  11. Impact de la mission GAIA sur notre connaissance des étoiles massives • Travail proposé: • Dresser un inventaire critique des problèmes ouverts susceptibles d’être résolus par GAIA. • Simuler les possibilités de GAIA de découvrir de nouvelles étoiles massives (inconnues jusqu’ici) grâce à ses capacités spectro-photométriques. • Discuter les implications possibles.

  12. Pour en savoir plus… • Visitez nos pages web: http://vela.astro.ulg.ac.be/themes/highen/GAPHE/ • Et contactez nous : Michaël De Becker (Chargé de Recherches FRS-FNRS) debecker@astro.ulg.ac.be Yaël Nazé (Chargé de Recherches FRS-FNRS) naze@astro.ulg.ac.be Gregor Rauw (Chargé de Cours) rauw@astro.ulg.ac.be