Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
La valeur de la collaboration pour le royaume PowerPoint Presentation
Download Presentation
La valeur de la collaboration pour le royaume

La valeur de la collaboration pour le royaume

103 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

La valeur de la collaboration pour le royaume

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. La valeur de la collaboration pour le royaume Notre ministère dans les réseaux ou partenariats

  2. Nos buts • Comprendre pourquoi le peuple de Dieu DOIT travailler ensemble • Comprendre comment travailler ensemble – les facteurs clé du succès dans des réseaux et partenariats durables • Voir clairement les bienfaits d’une collaboration selon les principes du Royaume • Comprendre honnêtement les blocages • Identifier des idées pratiques « à emporter » • Planifier la prochaine étape de réseaux / partenariats pour notre propre ministère www.powerofconnecting.net

  3. Le plan de DieuFondation biblique pour un partenariat • Dieu est le modèle: Gen 1:26, 3:22, 11:17, Job 1:6-12, Daniel 10:15-11:1, Eph 6:12 • L’Evangile est inclusif, non pas exclusif (tous peuvent être sauvés, tous doivent évangéliser) 2 Pierre 3:9, Luc 5:31, Actes 15:8-9) • Faire le travail tout seuls est impossible – divers ministères/personnes sont nécessaires pour diverses tâches: Jean 4:35-38/Rom 12/I Cor12/Eph 4:1-16 • Notre crédibilité en dépend: Jean 17:21-23 • Notre espérance et la puissance du Saint Esprit en dépendent: Psaume 133

  4. Intérêts communs & opportunités Intérêts communs & opportunités Méthode du Partenariat Les ministères gardent leurs identités individuelles mais sont liés les uns aux autresdans une vision commune et avec l’aide d’un facilitateur ou d’une équipe facilitatrice Ancienne méthode Les ministères ne communiquent pas entre eux mais ont l’espoir d’atteindre le même but avec succès La vision du partenariat

  5. Pourquoi collaborer ?Les bienfaits stratégiques • Avoir une “vue d’ensemble” qui nous permet de repérer le lieu d’insertion de notre ministère • Etendre nos possibilités pour de nouvelles sphères de service • Accroître notre capacité de partager les informations et les meilleures pratiques avec d’autres ministères • Plus de puissance spirituelle, plus d’ encouragements pour notre équipe et plus de crédibilité pour son témoignage (Psaume 133) • Augmenter la confiance, fortifier la communauté, et les liens avec d’autres ministères

  6. Les questions • Quelles sont les deux choses les plus importantes que j’ai entendues? • Ai-je déjà essayé d’établir une alliance, un réseau ou un partenariat pour un ministère ? Que s’est-il passé ? • Quelle est la chose la plus importante que je veux apprendre ici?

  7. RETOUR 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

  8. Le partenariat durableUn processus, pas un événement • Plus de résultats à long terme • Une plus grande appropriation / objectifs croissants Maturité • Résultats positifs / croissance de la confiance • Objectifs au départ limités et positifs Fonctionnement FORMATION… à faire / ne pas faire • Identifier le facilitateur ou l’équipe • Développer un consensus autour de la vue d’ensemble • Identifier les besoins / les opportunités • Identifier des partenaires potentiels Exploration (Laisser assez de temps!)

  9. Principaux facteurs de succès • Une vision qui dépasse les dimensions d’un seul ministère or d’une seule personne • Des responsables engagés, au cœur de serviteur • Volonté de prendre le temps nécessaire / d’avoir une vision à long terme • Niveau élevé de participation & de responsabilité • Confiance dans le processus & et les personnes • Des objectifs de grande valeur, limités/atteignables • Communication – célébration constantes www.powerofconnecting.net

  10. Les questions • Quelles sont les deux choses les plus importantes que j’ai entendues? • D’après ce que j’ai entendu, que ferai-je différemment? • Sur quels réseaux/partenariats je souhaite travailler?

  11. RETOUR 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10.

  12. Le plan de DieuFondation biblique pour un partenariat • La Bonne Nouvelle est un message de relations restaurées : Ruptures – Genèse 3:1-4:15, Restauration – Luc 10:25—28. • Crédibilité de notre témoignage auprès de ceux qui sont loin de Dieu s’accroît au fur et à mesure que nous travaillons ensemble : Jean 17:20-21 • Dieu nous promet sa bénédiction, sa puissance, et la restauration dans notre oeuvre en travaillant ensemble dans l’unité : Psaume 133

  13. Pas de partenariats ? La stratégie de Satan Tout est important - • La vision • La sainteté • La prière • Les ressources Toutefois – • En assurant la division de l’Église, • Satan remporte la bataille – par défaut. • Résultat ? Perte de puissance, de crédibilité, de bénédiction

  14. Le partenariat: questions principales 1.Voulons-nous témoigner de la puissance de Dieu déclenchée de manière extraordinaire dans la communauté  ? 2. Est-ce possible que notre ministère puisse atteindre ce but tout seul ? 3. Si nous voulons réaliser ce rêve, existe-il quelque chose que nous puissions mieux accomplir ensemble avec d’autres ministères au lieu de continuer à travailler tous seuls?

  15. Intérêts communs & opportunités Intérêts communs & opportunités Méthode du Partenariat Les ministères gardent leurs identités individuelles mais sont liés les uns aux autresdans une vision commune et avec l’aide d’un facilitateur ou d’une équipe facilitatrice Ancienne méthode Les ministères ne communiquent pas entre eux mais ont l’espoir d’atteindre le même but avec succès La vision du partenariat

  16. Pourquoi le partenariat ? La conjoncture actuelle • Plus de communication et moins d’isolement • Ressources économiques, techniques, et humaines disponibles et diffusées largement • Les cultures traditionnelles basées sur la famille / la communauté (Islam, Hindouisme, Bouddhisme) sont offensées par nos divisions • Croissance rapide de personnel missionnaire & d’autres ressources issues de pays non-occidentaux • Nouveaux accès aux personnes non-atteintes • Grand besoin/opportunités parmi ceux qui nous entourent • Ressources limitées de tout ministère individuel

  17. Pourquoi le partenariat ?Témoignage efficace • C’est le plan de Dieu/C’est le modèle biblique • Nous pourrons réaliser une vision qui serait impossible à nous seuls • Réduire la duplication, le chevauchement, les coûts, et en même temps augmenter notre efficacité • Donner une démonstration pratique de l’unité du Royaume à ceux qui ne connaissent pas l’évangile – augmenter la crédibilité de notre message • Libérer la puissance de l’Esprit Saint, susciter l’espoir chez nos équipes • D’autres personnes viendront au Christ et on pourra bâtir l’Eglise plus tôt

  18. Pourquoi collaborer ?Les bienfaits stratégiques • Avoir une “vue d’ensemble” qui nous permet de repérer le lieu d’insertion de notre ministère • Etendre nos possibilités pour de nouvelles sphères de service • Accroître notre capacité de partager les informations et les meilleures pratiques avec d’autres ministères • Plus de puissance spirituelle, plus d’ encouragements pour notre équipe et plus de crédibilité pour son témoignage (Psaume 133) • Augmenter la confiance, fortifier la communauté, et les liens avec d’autres ministères

  19. Les réseaux et les partenariats font déjà leurs preuves autour du monde, Dieu bénit quand les croyants travaillent ensemble • Les partenariats de pays: le Maroc, le Kirghizstan, la Mongolie • Les partenariats linguistiques: wolof, kabyle, azéri, lingyat (90+ groupes linguistiques!) • Les réseaux régionaux: MANI /Afrique; SEALINK / Asie du sud-est • Les réseaux spécialisés : les Olympiades, la Coupe du Monde de football, les réfugiés, l’oralité / les illettrés • Les partenariats de villes : Tacoma, Calcutta

  20. Le partenariat durableUn processus, pas un événement • Plus de résultats à long terme • Une plus grande appropriation / objectifs croissants Maturité • Résultats positifs / croissance de la confiance • Objectifs au départ limités et positifs Fonctionnement FORMATION… à faire / ne pas faire • Identifier le facilitateur ou l’équipe • Développer un consensus autour de la vue d’ensemble • Identifier les besoins / les opportunités • Identifier des partenaires potentiels Exploration (Laisser assez de temps!)

  21. Qualités d’un partenariat efficace • Encouragés par une “grande vision” – plus large que la capacité de n’importe quel ministère. • Mettre en vue la vision d’abord, puis la structure plus tard • Construire sur des relations de confiance et de prière • Viser des objectifs bien définis, limités, en mesure d’être accomplis, accompagnés par des consignes claires pour la réussite • Prendre du temps – prendre conscience du fait qu’il s’agit d’un processus et non d’un événement • Utiliser un facilitateur ou une équipe de facilitation qui soient engagés mais neutres, ayant une vision prophétique mais surtout un cœur de serviteur • Communiquer de manière active et partager la réussite • Se concentrer sur la vision commune–célébrer la diversité dans l’unité!

  22. MODÈLE 1: GRANDE VISION “GRAND PROJET” RÉSULTATS LIMITÈS ESPOIR/VISION EN DÉCLIN + DÉCEPTION + “ON L’AVAIT BIEN DIT…” MODÈLE 2: GRANDE VISION RÉSULTATS ATTEINTS ESPOIR EN HAUSSE / VISION CROISSANTE OBJECTIFS LIMITÉS / REALISABLES + AFFIRMATION + ENCOURAGEMENT + ENGAGEMENT POUR L’AVENIR Atteindre la “Grande Vision” au moyen d’objectifs réalisables

  23. Les Partenariats: Pourquoi ne réussissent-ils pas ? • Faute de grande vision claire, partagée pleinement par les ministères partenaires et leurs responsables • Faute de temps nécessaire pour la prière ensemble qui aide à développer la confiance et de relations fortes • Focalisation excessive sur la structure ou l’organisation • Manque d’objectifs bien définis et limités et d’attentes spécifiques • Attentes irréalistes quant au temps et ressources nécessaires et aux résultats espérés • Manque de répartition claire de responsabilités et mauvaises communications internes/externes • Peu disposés à partager la réussite et à célébrer l’unité dans la diversité

  24. Eléments clés dans le partenariat – la confiance Que faut-il pour construire une confiance durable ? • Partageons-nous une vision commune ? • Avons-nous des valeurs en commun ? • Avons-nous à coeur les meilleurs intérêts les uns des autres ? • Êtes-vous compétent? Le suis-je moi-même? • Êtes vous digne de confiance? Le suis-je moi-même? • Êtes-vous fidèle? Le suis-je moi-même?

  25. Accord sur les responsabilités et les délais C O N F I A N C E Accord sur les options et les priorités Solutions potentielles au défi principal Quels sont les principaux obstacles sur le chemin ? Quel est le contexte historique et la situation actuelle ? Quel est le défi qui nous réunit ? Qui êtes vous ? Quel est votre travail ? Quelle est votre vision et motivation ? LE TEMPS /// LA PRIÈRE Les partenariats : Éléments de base pour construire la confiance ensemble

  26. L’évangélisation est un processusLe partenariat est capable de relier les élémentsJean 4:35-39, I Cor 1:4-9 • Croyant mûr • Croyant pas mûr • Décision • Chercheur • Indifférent • Antagoniste Étapes d’engagement Croissance de l’ église • Engagé dans l évangélisation • Vie fidèle qui porte des fruits • Maturité croissante • “Nourrissons” Croissance dans le Christ Point d’engagement • Récolte • Arrosage • Semailles • Déblaiement de pierres • Révélation générale Ne connaît pas le Christ Processus d’évangélisation

  27. Obstacles au partenariat • Ce n ‘est pas notre idée - on n’a jamais fait comme ça • Différences théologiques réelles ou perçues • Orgueil de l’organisation ou des responsables • Focalisation sur la structure plutôt que sur la vision • Réticence à partager la réussite • Crainte de ce qu’en penseront nos donateurs • Crainte qu’on va “compromettre” nos valeurs • Incapacité à comprendre ce que cela peut ajouter à la valeur de notre vision/ mission • Rapports rompus / manque de confiance

  28. Le partenariat: Qu’est- ce qu’il va nous coûter? • Ouverture : aux autres, au potentiel de collaborer plutôt que de continuer isolé • Temps : pour bâtir et maintenir les rapports de confiance dont nous avons besoin pour une collaboration efficace • Ressources : Prière, temps pour une participation d’équipe, finances, engagement nécessaire pour l’effort commun • Vulnérabilité : être prêt à montrer aussi bien les faiblesses que les forces de nos ministères – se donner la main afin d’être plus efficaces • Risque : “contrôle réduit,” dépendance des autres qui ne sont pas soumis directement à votre autorité, interrogations possibles au sujet de problèmes de sécurité

  29. Le partenariat : Nos prochaines étapes • Prier : que Dieu vous donne un coeur neuf pour les peuples non-atteints • Regarder : que se passe-t-il réellement – est-ce que le progrès du Royaume est grand ou petit ? • Rêver : Dieu, que veut-il qu’on voie – qu’est–ce qu’il est en mesure d’accomplir ? • Examiner : notre propre coeur & notre volonté de collaborer avec les autres • Discuter : avec nos collègues & les responsables d’autres ministères • Demander : si on veut vraiment voir des percées, y a–t-il quelque chose qu’on pourrait faire mieux, ensemble ? • Encourager : quelqu’un à assumer le rôle de visionnaire, de facilitateur, ou a former un équipe de facilitation

  30. “ Ce n’est pas seulement pour eux que je te prie; c’est aussi pour ceux qui croiront en moi grâce à leur témoignage. Je te demande qu’ils soient tous un. Comme toi, Père,tu es en moi et comme moi je suis en toi, qu’ils soient un en nous pour que le monde croie que c’est toi qui m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un, comme toi et moi nous sommes un.” Jean 17:20-22(Semeur) - italiques rajoutées

  31. LE PEUPLE DE DIEU, COLLABORANT ENSEMBLE, DISPOSE D’UN POUVOIR ILLLIMITÉ ET SERA REMPLI D’ESPOIR. cf. Psaume 133