Download
la musique au qu bec au milieu du xx ie si cle n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
LA MUSIQUE AU QUÉBEC AU MILIEU DU XX IE SIÈCLE PowerPoint Presentation
Download Presentation
LA MUSIQUE AU QUÉBEC AU MILIEU DU XX IE SIÈCLE

LA MUSIQUE AU QUÉBEC AU MILIEU DU XX IE SIÈCLE

88 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

LA MUSIQUE AU QUÉBEC AU MILIEU DU XX IE SIÈCLE

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. LA MUSIQUE AU QUÉBEC AU MILIEU DU XXIE SIÈCLE Musique, danse et leurs valeurs communes II

  2. Rodolphe Mathieu(1890-1962) compositeur, pédagogue, écrivain et pianiste Études et formation • 16 ans- s’installe à Montréal et étudie le piano avec Céline Marier- rencontre Alfred La Liberté et découvre Scriabine • 1907- organiste à l’église Saint-Jean-Berchmans- donna des leçons de piano, de solfège, d'harmonie et de contrepoint • 1920- Paris : s'inscrit à la Schola cantorum, cours de composition avec Vincent d'Indy et d'orchestration avec Louis Aubert- étudie la direction d’orchestre et compose des oeuvres • 1927-1929- enseigne et fonde l’Institut canadien de musique • 1930-1952- organise les Soirées Mathieu = concerts mensuels Source : Encyclopédie Canadienne

  3. Rodolphe Mathieu(1890-1962) compositeur, pédagogue, écrivain et pianiste Carrière professionnelle • 2 forts courants :- tournant du XXe : révolution de Debussy et romantisme de Wagner • Délibérément rallié à l'oeuvre de Debussy- briser les cadres formels - recherche de la sonorité pour elle-même- utilisation passagère de la gamme par tons et des cadences Source : Encyclopédie Canadienne

  4. Rodolphe Mathieu(1890-1962) compositeur, pédagogue, écrivain et pianiste Résumé • s'inscrit dans le mouvement général d’évolution de la musique contemporaine • auditoires et critiques pas préparés à percevoir son langage • place de pionnier mais non reconnu comme tel • Oeuvres importantes (entre 1920 et 1962)- Symphonie pour voix humaines (1956)- Quatuor à cordes- Trio- Études Monologuespour violon- Dialogues pour violon et violoncelle Source : Encyclopédie Canadienne

  5. Alfred La Liberté(1882-1952) compositeur, pianiste, professeur et conférencier Milieu familial :aucune influence connue, commence tard Études et formation • 1902- étudie piano à Berlin- succès = bourses du gouvernement allemand • 1906-1907- retour à Montréal et récital au Monument National- enseignement au Conservatoire national de Montréal- rencontre avec Scriabine à New York- plus tard, rejoint Scriabine à Bruxelles et devient son élève et disciple • 1911- retour à Montréal et ouverture d’un studio • 1926-1935- enseignement à Vincent d’Indy, professeur de Wilfrif Pelletier Source : Encyclopédie Canadienne

  6. Alfred La Liberté(1882-1952) compositeur, pianiste, professeur et conférencier Style musical • proche de Scriabine • grand ami de Scriabine • fera connaître l’oeuvre de Scriabine à Montréal Résumé • Oeuvres importantes- Peu d'oeuvres majeures furent complètement achevées- Soeur Béatrice n'existe que dans version chant-piano et jamais montée Source : Encyclopédie Canadienne

  7. Claude Champagne(1891-1965) compositeur et pédagogue Milieu familial :favorise l’éclosion de ses dons musicaux Études et formation • 10 ansétudie le piano et la théorie avec Orpha-F. Deveaux et, plus tard, avec Romain-Octave Pelletier • 14 anstravaille le violon avec Albert Chamberland • 1908-1909obtient diplômes d'institutions privées • 1910-1921- enseigne le piano, le violon et d'autres instruments- approfondit sa connaissance des instruments- donne des cours privés de théorie et d'harmonie- devient pianiste-accompagnateur de choeurs- joue du violon aux entractes du théâtre National Source : Encyclopédie Canadienne

  8. Claude Champagne(1891-1965) compositeur et pédagogue Carrière professionnelle • 23 ans- rencontre Alfred La Liberté oriente son destin comme compositeur • 1921-1928- Bruxelles et Paris, apprend l'essentiel de son métier- rencontre Vincent d'Indy- dirige la création de Suite canadienne (1933) avec Montreal Orchestra • 1928- besoins musicaux grandissants : organisation, administration, pédagogie- travaille à Vincent-d'Indy- professeur d'harmonie et composition à McGill - formant le personnel enseignant des écoles primaires Source : Encyclopédie Canadienne

  9. Claude Champagne(1891-1965) compositeur et pédagogue Style musical • contexte culturel de son milieu et de son temps- milieu québécois qui affirme son appartenance à civilisation française- se réfère à la France comme premier critère de pensée (voyages)- folklore et art populaire autochtone = accent bien de chez nous- ignore la contrainte- définit intuitivement les impressions qu'il perçoit autour de lui • - nul déchet, nulle bavure, nulle hésitation n'encombrent son style Résumé • Joue un rôle important dans la formation de plusieurs compositeurs • L'histoire lui reconnaît avoir été un musicien influent et respecté • Oeuvres importantes- Symphonie gaspésienne (1945)- Altitude (1959) Source : Encyclopédie Canadienne

  10. Jean Papineau-Couture(1916-2000) compositeur, pédagogue et administrateur Milieu familial :étudie piano avec sa mère Études et formation • 1941-1943- étudie avec Nadia Boulanger, à la Longy School de Cambridge- approfondit les grandes oeuvres de Stravinsky- intérêt pour écriture compositeurs français (Fauré, Ravel et Debussy) • 1944- composition devient le centre de ses préoccupations • 1945-1963- chargé de cours à Bréboeuf- enseigne théorie, solfège et dictée à l’UDM • 1910-1921- enseigne le piano, le violon et d'autres instruments- approfondit Source : Encyclopédie Canadienne

  11. Jean Papineau-Couture(1916-2000) compositeur, pédagogue et administrateur Style musical • évolution entre 2 pôles- sensibilité et de sensations à peine réprimées- pur cérébralisme où organiser s'avère un besoin de nature • périodes impressionniste et néoclassique • désir d'appuyer une structure plus libre sur un parti pris quelconque Résumé • Pionnier de l’élaboration d'un cours sur l'acoustique musicale basé sur les principes physiques de la résonance • Cérébralisme jugé sévèrement • Oeuvres importantes- Églogues (??)- Suite pour piano (??) Source : Encyclopédie Canadienne

  12. Pierre Mercure(1927-1966) compositeur, réalisateur télé, bassoniste, administrateur Études et formation • 1944-1949- études musicales au CMM- travaille l’écriture et technique instrumentale avec Claude Champagne- veutaccéder au rang de chef d'orchestre- création de ballets avec poètes, musiciens, danseurs et peintres • 1949- Théâtre des Compagnons : collabore à la réalisation de chorégraphies Dualité, La Femme archaïque et Lucrèce Borgia Françoise Sullivan, Claude Gauvreau et Jean-Paul Mousseau- collaboration avec Automatistes apeu d'influence sur sa langue musicale- cherche de nouveaux moyens d'expression • 1949-1951- études à Paris avec Nadia Boulanger- orchestration et direction d’orchestre- bourse pour aller à Tanglewood et découvre le dodécaphonisme Source : Encyclopédie Canadienne

  13. Pierre Mercure(1927-1966) compositeur, réalisateur télé, bassoniste, administrateur Carrière professionnelle • 1950-1954- accompagne radiothéâtres de la SRC et représentations des Compagnons- premier réalisateur d’émissions musicales télévisées • 1959-1962- recherche nouveau langage, explore l’électroacoustique- oeuvres accompagnées de mouvements chorégraphiques et de projections lumineuses • 1961- organise la Semaine internationale de musique actuelle Cage, Garant, Kagel, Stockhausen, Wolff, Xenakis • ouvre la voie à ce qui allait devenir en 1966 la SMCQ Source : Encyclopédie Canadienne

  14. Pierre Mercure(1927-1966) compositeur, réalisateur télé, bassoniste, administrateur Style musical • tiraillé entre deux pôles1) un plus grand besoin de liberté 2) créatrice et organiser, structurer • recherche de nouvelles sonorités • se rallie non pas à une forme d'expression lyrique spontanée, à l'intérieur de formes traditionnelles • Modèles : Stravinsky, Milhaud et Honegger • pas indifférent à la musique populaire américaine ni au jazz • plusieurs thèmes sont tirés de chansons populaires véhiculées par Glenn Miller et son orchestre. Source : Encyclopédie Canadienne

  15. Pierre Mercure(1927-1966) compositeur, réalisateur télé, bassoniste, administrateur Résumé • association avec le théâtre, la danse et la peinture fut déterminante • s'impose par la qualité alliée à une recherche visuelle souvent teintée d'audace • construction d’un nouvel auditoire • Oeuvres importantes- Lignes et points(commande de l’OSM)- Pantomime Source : Encyclopédie Canadienne

  16. Wilfrid Pelletier(1896-1982) chef d’orchestre, pianiste et administrateur Milieu familial :père dirige une harmonie, frère musicien Études et formation • 1904-1914- étudie piano, solfège et harmonie et les percussions Carrière professionnelle • 1910- pianiste à l'orchestre du théâtre National- décide de se tourner vers le domaine du théâtre lyrique • 1911-1929- s’installe à New York- devient répétiteur du répertoire français au Metropolitan Opera- devient chef d’orchestre adjoint, puis chef en 1929 Source : Encyclopédie Canadienne

  17. Wilfrid Pelletier(1896-1982) chef d’orchestre, pianiste et administrateur Carrière professionnelle (suite) • 1904-1914- organise les Festivals de Montréal • 1943-1961- fondateur et directeur du Conservatoire de musique de Montréal • 1951-1966- direction artistique de l’Orchestre symphonique de Québec • 1963- concert d'inauguration de la PDA de Montréal avec Zubin Mehta Source : Encyclopédie Canadienne

  18. Wilfrid Pelletier(1896-1982) chef d’orchestre, pianiste et administrateur Résumé • plusieurs diplômes et doctorats • Membre fondateur de la SMCQ • chef lyriqueestimé • profonde compréhension des répertoires français et italien • chef symphonique plus discuté • figure dominante de l'implantation d'une vie musicale structuréeau Qc Source : Encyclopédie Canadienne