Le PMSI - PowerPoint PPT Presentation

le pmsi n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Le PMSI PowerPoint Presentation
play fullscreen
1 / 122
Le PMSI
190 Views
Download Presentation
mykelti
Download Presentation

Le PMSI

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Le PMSI Programme de médicalisation du système d ’information Pr. François KOHLER Pr. Catherine QUANTIN

  2. Introduction Générale

  3. Introduction • La santé, la médecine, les soins • Comment caractériser l'activité médicale • La prise en compte du type de malades soignés • Les applications • Dossier médical • Transmission - échange de données • Allocation budgétaire • Accréditation • Evaluation • ....

  4. La santé • Un concept multiple

  5. La santé, la médecine, les soins • Les médecins soignent des malades. • Tenir compte des malades soignés pour évaluer l’activité paraît être de bon sens. Mois de JanvierEtab. Lits Ent J Réal. DMS T.Occ. T. Rot. Etab 1 300 1 000 8 600 8,60 92,47 3,33 Méd. 1 100 500 5,00 Méd. 2 300 2 100 7,00 Méd. 3 600 6 000 10,00Etab 2 300 1 000 8 600 8,60 92,47 3,33Méd. 1 600 4 000 6,67 Méd. 2 300 2 200 7,33 Méd. 3 100 2 300 23,00 Unité ISA 1 15 300 2 6 800 Total 22 100 Poids Méd. 1 3Méd. 2 10 Méd. 3 20 600*3 + 300*10 + 100*20 =>

  6. La production d’un établissement

  7. Le case mix et sa valorisation • Classement de l’activité, dans des groupes a priori iso-ressources, à partir d’informations médicales soit du séjour soit des différentes périodes qui le composent : Système de classification • GHM - GHJ - PMC... • Valorisation grâce à une échelle de coûts ou autres objectifs

  8. En court séjour • GHM - Echelle de coût CS Hôpital (EJ) Chaque GHM a un poids économique 001 Chaque séjour de chaque patientest classé dans 1 GHM 540 4 000 GHM Nbre de séjour pendant la période 001 100 540 200 .... 1 000 ISA CS de l’hôpital

  9. En soins de suite : GHJ • Innovation française Semaine 3 Semaine 4 Semaine 1 Semaine 2 Gpe A Gpe B Gpe A Gpe C Pour le patient 14 Journées A 7 Journées B 7 Journées C Pour l’établissement pour l’exercice 1 400 Journées A 700 Journées B 200 Journées C 2 800 Journées D ••••

  10. Les outils de la description de l'activité • Description de la structure de l'établissement • Entité juridique, UF, UM • Description de la morbidité et motifs de recours • CIM 10, CISP, Braun, CIH • Description des actes • CdAM, CdARR, NGAP, CCAPS

  11. Description de la structure de l'établissement (B.O. 83/8 bis) • L’Entité juridique : • Est composée d’un ou plusieurs établissements au sens FINESS (fichier national des établissements sanitaires et sociaux) au sens géographique ou budgétaire (c’est alors un centre de gestion) • L’établissement : • Est composé d’un ou plusieurs services (regroupement d’UF)

  12. Description de la structure de l'établissement (B.O. 83/8 bis) • Le Service : • Est créé par décision du CA • Est un groupe d’UF constitué d’un ensemble de lits ou de moyens de soins ou de diagnostic placés sous la responsabilité d’un chef de service ou d’un médecin faisant fonction de chef de service.Description de la structure de l'établissement (B.O. 83/8 bis)

  13. Description de la structure de l'établissement (B.O. 83/8 bis) • L’Unité Fonctionnelle (UF) : • Est la plus petite unité compatible avec les contraintes de gestion qui ait une activité médicale homogène. • Trois conditions d’homogénéité à réunir simultanément : • Un lieu (Unité géographique) • Une responsabilité • Une activité

  14. Description de la structure de l'établissement (B.O. 83/8 bis) • L’Unité Médicale : • Est introduite dans les textes sur le PMSI. Elle reprend la notion d’activité médicale homogène avec possibilité d’identification des moyens et d’affectation des charges. • Normalement, si le découpage est bien fait, l’UM se superpose à l’UF mais c’est souvent un regroupement cohérent d’UF sur la base des DE.

  15. Le fichier commun de structure (Circ. 02718 du 14/02/82) • Suit les 4 niveaux obligatoires : CH, CG, Services, UF • Uniformisé en 1982 (FICOM du CNEH) • Problème : en 1982 la notion d’UM n’est pas obligatoire.

  16. Les mouvements des malades • Toutes les applications de gestion sont sensées utiliser un découpage unique de l’hôpital (ex : FICOM) • Le mouvement le plus fin = Mvt UF • Les impératifs de facturation n’impliquent pas la localisation temporelle précise du patient : la règle de localisation par présence à minuit du patient est d’usage. En gestion interne, il peut être nécessaire d’enregistrer plusieurs mouvements UF le même jour.

  17. Entité Juridique Etablissement 1 Etablissement 2 Etablissement 3 Service A Service B Service C UF 1 MC UF2 MC UF3 MC UF 4 MT Le découpage de l ’hôpital • Les Unités Médicales UM 1 UM 2

  18. Le découpage de l ’hôpital • Les Centres de Responsabilité • Niveau d ’analyse médico-économique Service A Service B UF 5 MT UF 6 MC UF 7 MC UF 1 MC UF2 MC UF3 MC UF 4 MT UM 2 UM 1 UM 2 Centre de Responsabilité 1

  19. Le découpage de l ’hôpital • Les CR Service A Service B UF 5 MT UF 6 MC UF 7 MC UF 1 MC UF2 MC UF3 MC UF 4 MT UM 2 UM 1 UM 2 Centre de Responsabilité 1

  20. Le découpage de l ’hôpital • Les CR Service A Service B UF 5 MT UF 6 MC UF 7 MC UF 1 MC UF2 MC UF3 MC UF 4 MT UM 2 UM 1 UM 2 Centre de Responsabilité 1

  21. Historique du PMSI • Trois étapes • Les débuts • 1985-1989 • La généralisation • 1989-1994 • L’utilisation • 1995 et après

  22. PMSI Court séjour : hospitalisation • Les obligations de l’établissement • Description médicale du séjour : RUM, RSS, RSA • Description comptable : Le CA retraité • Contrôle de qualité • Confidentialité, CNIL • Transmission des informations : en interne, en externe

  23. 1985 Mise en place pour les établissements volontaires Circulaire 119 Recueil systématique des RSS “85” CIM 9 CDAM Premier guide de comptabilité analytique Champs couvert : MCO Première version des GHM V0 Cir.160 05/08/86 1989 Mise en place des DIM Circulaire 303 Généralisation du PMSI aux établissements publics de santé Les débuts

  24. La généralisation en pratique • 3 ans pour la généralisation • En 1990 • 180 MF répartis en 1990 par les DRASS • 80% des dossiers présentés au CRIM sont retenus • Engagement des établissements à fournir les données • 270 DIM installés (1/2) • 9 hôpitaux sur 10 de plus de 500 lits MCO ont un DIM • 175 postes de PH et 383 postes de TIM

  25. Le PMSI : Une évolution permanente depuis 15 ans • 1985-1997 5 version de la classification en GHM • Evolution du CDAM • Extension • ... • Utilisation externe : • Allocation budgétaire • Planification • Utilisation interne • Le PMSI en soins de suite et de réadaptation

  26. Description de la morbidité et des actes

  27. Description de la morbidité et motifs de recours : La CIM 10 • Historique • 10 ième révision

  28. Historique de la CIM 10 • W. Farr (1839) • First annual report. London, Registrar General of England and Wales • "Les avantages d'une nomenclature statistique uniforme, même imparfaite, sont si évidents qu'il est surprenant qu'aucune attention n'ait été accordée à sa mise en vigueur dans les tables mortuaires. En de nombreuses circonstances, chaque maladie a été désignée par trois ou quatre termes, et chaque terme a été appliqué à de nombreuses maladies différentes : des noms vagues et impropres ont été employés, ou bien des complications ont été enregistrées à la place des maladies primitives. Dans ce domaine de la recherche, la nomenclature est d'une importance aussi grande que les poids et mesures dans les sciences physiques, et elle doit être établie sans délai."

  29. Historique de la CIM 10 ==> proposition en 1855 d'une nomenclature divisée en 5 groupes • maladies épidémiques, • maladies constitutionnelles (générales), • maladies locales selon leur localisation anatomique • maladies du développement • maladies conséquences directes d'un traumatisme

  30. Historique de la CIM 10 • 1893 J. Bertillon Nomenclature internationale des causes de décès • 1900 1ère révision et principe de révision décennale • 1948 6ème révision <==> O.M.S. Classification internationale des Maladies, Traumatismes et Causes de Décès • 1975 9ème révision (C.I.M.-9) • 1993 Mise en place de C.I.M.10 (v. anglaise) • 1994 C.I.M.-10 analytique (Vol. 1) en version française • 1995 C.I.M.-10 manuel d'utilisation (Vol.2) V.F. • 1996 C.I.M.-10 alphabétique (Vol.2) V.F.

  31. CIM 10 • BUT : • Permettre l'analyse systématique, l'interprétation et la comparaison des données de mortalité et de morbidité recueillies dans différents pays ou régions et à des époques différentes dans la mesure où le sens des mots n'a pas changé

  32. CIM 10 • Classification diagnostique internationale (unique) • pour l’épidémiologie, et l’étude des problèmes de prise en charge sanitaire • Elle n’est pas destinée ni adaptée à l'indexation d'entités cliniques précises mais à des regroupements statistiques • Elle peut poser des problèmes pour études financières (recouvrement des coûts, allocation de fond)

  33. CIM 10 • Classification des maladies et autres problèmes de santé • pour les statistiques sanitaires et démographiques (mortalité, morbidité) • "diagnostic" • motif d'admission" • "affections traitées" • "motifs de consultation" • signes, symptômes, observations anormales, plaintes et circonstances sociales

  34. CIM 10 : Une famille de classification • Provenant directement de la CIM (Analytique) • condensation • tableaux statistiques résumés • appui au développement des soins de santé primaires • extension • adaptation pour spécialités cliniques • classifications complémentaires (ex. : "morphologie")

  35. CIM 10 : Une famille de classification • Sans rapport avec les diagnostics précis de la CIM • Classification Internationale des Handicaps (C.I.H.) • Classification Internationale des Actes Médicaux (C.I.A.M.) • Raisons de recours aux prestataires de soins

  36. CIM 10 - Structure • Axe variable : • agents infectieux et maladies épidémiques • maladies constitutionnelles ou générales • maladies localisées classées selon leur siège (système) • maladies du développement de l’enfant • maladies qui sont les conséquences d'un traumatisme • motifs de recours • terrain • causes extérieures

  37. CIM 10 - Les volumes • 3 volumes • Vol. 1 = analytique v.f. 1994 • Vol. 2 = guide d'utilisation v.f. 1995 • Vol. 3 = alphabétique v.f. 1996 • 4ème Volume pour les "pays en voie de développement" • uniquement niveau 3 caractères (+ inclusions exclusions) • toutes les régles • alphabétique condensé Volume 1 Volume 2 Volume 3

  38. CIM 10 Conventions • SAI Sans Autre Indication = non précisé • NCA Non Classé Ailleurs • [...] Synonyme du terme précédent • K50.0 Maladie de Crohn [entérite régionale] • mais aussi : renvoi à des notes, ou à des subdivisions • (...) Présence ou absence du mot ne modifie pas le codage • Infection grippale (aigüe) des voies respiratoires (supérieures) • mais aussi : code, titre de bloc, dague astérisque • : ou termes incomplets en eux-mêmes • D04.5 Carcinome in situ de la peau du troncMarge Peau Peau (du) : . périanale . sein • et = et / ou • .- remplace dernier caractère d'un code • Double codage † et * } anale A l'exclusion de : anus SAI (D01.3) peau des organes génitaux (D07.-)

  39. CIM 10 Structure • 21 chapitres • I à XVII maladies et autres entités morbides • XVIII Symptômes et résultats anormaux • XIX Traumatismes, empoisonnements • XX Causes externes (morbidité, mortalité) • XXI Facteurs et Motifs • Classif sup. Code M <==SNOMED • Premier caractère = lettre = chapitre • sauf D : chap. II (Tumeurs) chap. III (Sang, organes hémato., syst. immunitaire) • H : chap. VII (Oeil et annexes) chap. VIII (Oreille et apophyse mastoïde) • tous les codes disponibles ne sont pas utilisés • révisions ultérieures • U = lettre de maintenance de l'OMS : ne pas utiliser

  40. CIM 10 Présentation • Titre du chapitre avec limite des codes • Comprend (inclusion) • A l'exclusion de • Liste des groupes • Puis sous titre des groupes et limites des codes • Rubriques à 3 caratères • Subdivisions

  41. CIM 10 • Classification hiérarchique

  42. CIM 10 • Exemple

  43. CIM 10 • Exemple

  44. CIM 10 • Code alpha-numérique le plus souvent à 4 caractères • Mais : Extensions CIM à 5 Extensions PERNNS à 5 ou 6

  45. CIM 10 • double codage † et * Pour le PMSI Code * (manifestation) toujours en DP code † en DA

  46. CIM 10 • PMSI et extensions • Toujours utiliser les extensions CIM ou PERNNS • Eviter les codes imprécis (-.9)

  47. CIM 10 • Chapitres particuliers • Chapitre XX : Causes externes de morbidité et de mortalité(V01-Y98) : Ne pas utiliser dans le cadre du PMSI • Chapitre XX1 : Facteurs influant sur l'état de santé et motifs de recours aux services de santé (Z00-Z99) : Très utilisé dans le cadre du PMSI • Classification supplémentaire • Morphologie (anapath.) des tumeurs • Issue de SNOMED • Ne pas utiliser dans le cadre du PMSI

  48. CIM 10 • Volume 3 (alphabétique)

  49. CIM 10 • Volume 3 : Structure • Index alphabétique

  50. CIM 10 • Volume 3 : Structure • Table des tumeurs