L’Animateur Fédéral de Biologie Sous-marine A.F.B.S. - PowerPoint PPT Presentation

slide1 n.
Download
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
L’Animateur Fédéral de Biologie Sous-marine A.F.B.S. PowerPoint Presentation
Download Presentation
L’Animateur Fédéral de Biologie Sous-marine A.F.B.S.

play fullscreen
1 / 56
L’Animateur Fédéral de Biologie Sous-marine A.F.B.S.
164 Views
Download Presentation
tino
Download Presentation

L’Animateur Fédéral de Biologie Sous-marine A.F.B.S.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Hélène Authier AFBS 2005 L’Animateur Fédéral de Biologie Sous-marine A.F.B.S. Prérogatives : L'animateur exerce son activité au sein d'un club.Il est capable d'enseigner l'organisation générale de la vie subaquatique et la plongée d'observation. Conditions de candidature :Etre licencié à la F.F.E.S.S.M. et présenter un certificat médicalde non contre-indication à la pratique de la plongée de moins d'un an ;Etre titulaire du brevet de plongeur niveau 2 ;Etre âgé de plus de 18 ans à la date de l'examen ;

  2. Hélène Authier AFBS 2005 Le milieu L’eau de mer Propriétés chimiques salinité et valeur de pH Propriétés physiques densité lumière Les marées 20 à 60cm Le relief

  3. Province Néritique Province Océanique Étages littoraux Plateau continental Etage Bathyal Talus Etage AbysSal Plaines abyssales Fosses marines Etage Hadal Domaine Benthique Domaine Pellagique Hélène Authier AFBS 2005 "Découpages océaniques":

  4. Hélène Authier AFBS 2005 Etagements littoraux en Méditerranée: Étage Adlitoral Étage Supralittoral Étage Médiolitoral "0" moyen Limite supérieure de l'Herbier Étage Infralitoral Limite inférieure de l'Herbier Étage Circalittoral Fin système phytal (denières algues) Substrats durs Substrats meubles

  5. Hélène Authier AFBS 2005 Notre MER Superficie: 2,5 millions de km2 Est-ouest : 4000km Vaste dépression de 5 093m de profondeur Côte de 22 500 km dont 13 000 km en Europe Extension du plateau continental : 20% du total des fonds Courants, température, salinité, densité des eaux et toutes formes de vie dépend du soleil et des propriétés aqueuses. Evaporation, échanges de chaleur avec atmosphère, variations de densité (thermocline), action des vents = « recyclage » des eaux des couches profondes riches en éléments nutritifs et transport de l’oxygène au fond

  6. Hélène Authier AFBS 2005 La vie Débute par des organismes unicellulaires aquatiques : 3,5 milliards d’années Puis organismes plus complexes qui vont s’adapter peu à peu => l’ADN subit des mutations Les différences aboutissent à la classification: Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre Espèce A chaque niveau on définit des grandes fonctions caractéristiques

  7. Hélène Authier AFBS 2005 La vie

  8. Hélène Authier AFBS 2005 La vie 3 feuillets : triploblastiques 2 feuillets : diploblastiques

  9. Hélène Authier AFBS 2005 La vie Matières organiques prédateurs Animaux brouteurs Matières minérales végétaux bactéries Sels minéraux Terre eau

  10. Hélène Authier AFBS 2005 La vie LE PLANCTON LE NECTON LE BENTHOS

  11. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires

  12. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires

  13. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires Oscules ou Pore exalant Courant d’eau pores inhalants ectoderme endoderme Schéma de principe d'une éponge

  14. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires pinacocytes Choanocytes : flagelle Mésoglée : transport des nutriments synthèse spongine, spicules, sclérites Schéma de principe d'une éponge

  15. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires Coupe d’un éponge

  16. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires charpente spicules

  17. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires

  18. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires

  19. Hélène Authier AFBS 2005 Les éponges ou spongiaires La reproduction Reproduction sexuée Reproduction asexuée ou végétative Le milieu de vie fixées sur rochers ou coquillages, branches de gorgones = benthique eau stagnante, en profondeur, dans les grottes Relation des éponges avec leur environnement

  20. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires

  21. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires

  22. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires cnidoblastes

  23. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires La reproduction Reproduction sexuée Reproduction asexuée ou végétative bourgeonnement ou scissiparité Nutrition carnivores (zooplancton, crevettes, petits poissons) Le milieu de vie position importante dans le milieu Relation des cnidaires avec leur environnement

  24. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires 4 classes: hydrozoaires : animaux fait d’eau scyphozoaires : animaux coupe Anthozoaires: animaux fleur Cubozoaires: animaux cube

  25. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires HYDROZOAIRES LES HYDRAIRES arbuste

  26. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires SCYPHOZOAIRES GRANDES MEDUSES (Pelagia) méduses

  27. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires ANTHOZOAIRES polypes HEXACORALLIERES Cérianthe, anémone jaune encroûtante, anémone verte, madrépore OCTOCORALLIERES Alcyonnaires, corail rouge, vérétilles, gorgones

  28. Hélène Authier AFBS 2005 Les cnidaires ANTHOZOAIRES polypes HEXACORALLIERES Cérianthe, anémone jaune encroûtante, anémone verte, madrépore OCTOCORALLIERES Alcyonnaires, corail rouge, vérétilles, gorgones

  29. Hélène Authier AFBS 2005 Les vers

  30. Hélène Authier AFBS 2005 Les plathelminthes Ou Vers plats

  31. Hélène Authier AFBS 2005 Les annelides • corps segmenté formé d’anneaux (d’où leur nom) ou métamères. • nouveau phénomène dans l’évolution animale : • cavité à l’intérieur de leur corps contient les différents organes = coelum ou coelome. • - apparition d'un tube digestif complet, développement d'un système circulatoire fermé. • - squelette hydrostatique segmenté. • - segments antérieurs spécialisés = tête.

  32. Hélène Authier AFBS 2005 Les annelides • Ils constituent un embranchement subdivisé en trois classes : • - les Achètes : sangsues, sont aplatis dorso-ventralement et ont des ventouses. • - les Oligochètes : des soies réduites ou de très petite taille. • les Polychètes : présence de nombreuses soies.

  33. Hélène Authier AFBS 2005

  34. Hélène Authier AFBS 2005

  35. Hélène Authier AFBS 2005 Les echiuriens

  36. Hélène Authier AFBS 2005 Les bryozoaires

  37. lophophore bouche anus Logette ou cystide Muscle rétracteur estomac Hélène Authier AFBS 2005 Les bryozoaires Plan d’organisation

  38. opercule lophophore Logette ou cystide Hélène Authier AFBS 2005 Les bryozoaires forment des colonies

  39. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes

  40. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes 5 classes :  les échinidés (oursins)  les holothurides (concombres de mer)  les astéries (étoiles de mer)  les ophiurides (ophiures)  les crinoïdes (comatules)

  41. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes

  42. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes

  43. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes

  44. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes

  45. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes

  46. Hélène Authier AFBS 2005 Les echinodermes

  47. Hélène Authier AFBS 2005 Les tuniciers

  48. bouche Queue musclée Chorde dorsale anus Hélène Authier AFBS 2005 Les tuniciers Stade larvaire

  49. Hélène Authier AFBS 2005 Les tuniciers Orifice inhalant ou siphon buccal tunique Orifice exhalant ou siphon cloacal pharynx estomac Schéma général d’une ascidie

  50. Hélène Authier AFBS 2005 Les tuniciers