Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Comparaison de l’efficacité environnementale des dispositifs PowerPoint Presentation
Download Presentation
Comparaison de l’efficacité environnementale des dispositifs

Comparaison de l’efficacité environnementale des dispositifs

69 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

Comparaison de l’efficacité environnementale des dispositifs

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Atelier doctoral international de recherche en Management et stratégiedes organisations publiques ADIMAP - 15 et 16 Novembre 2012 Comparaison de l’efficacité environnementale des dispositifs de gestion de l’environnement en forêt amazonienne. Regards croisés entre stratégies française et brésilienne Sandra Nicolle Thèse co-dirigée par Maya Leroy (AgroParisTech) et Françoise Grenand (CNRS)

  2. Introduction Contexte Crise environnementale globale constatée depuis plus de 40 ans Dispositifs publics privilégiés = « Aires protégées ou gérées » Multiplication et diversification MAISun environnement qui continue de se dégrader !  Nécessité d’une analyse critique des dispositifs et doctrines gestionnaires au regard d’un objectif annoncé de « bon état environnemental »  Forêt amazonienne particulièrement concernée

  3. Introduction : Intérêt de la zone d’étude

  4. Plan de la présentation 1. Options épistémologiques 2. Hypothèses de recherche 3. Choix méthodologiques 4. Premiers résultats Construction des politiques de gestion de l’environnement Quelle mesure de l’efficacité environnementale ? Focus sur les dispositifs frontaliers 5. Discussion et perspectives

  5. 2. Options épistémologiques • La recherche en gestion • « Analyser et concevoir les dispositifs de pilotage de l'action organisée » • en recherchant des ‘façons de faire efficaces’ » (David 2000) • Porteurs de logiques, de doctrines sous-jacentes souvent non explicitées : • Nécessité de les rendre lisibles. • Analyse de dispositifs d’action publique • Analyse non centrée sur les services publics en charge de l’environnement, • mais sur des dispositifs territorialisés qu’ils contribuent à produire. • Une approche critique en gestion environnementale : l’ASGE (Mermet et al. 2005) • Un positionnement normatif basé sur les engagements internationaux (Leroy 2006) • Une analyse de la gestion en 2 temps (Gestion effective / Gestion intentionnelle)

  6. 1. Hypothèses de recherche Des territoires d’étude qui peuvent être comparés 2) La nécessité d’une analyse multiscalaire 3) L’importance des données environnementales pour l’évaluation • Eviter dichotomie local/global : • la gestion observée localement est liée aux échelles gestionnaires régionale, nationale, internationale. • Evaluation : besoin d’informations sur l’état des écosystèmes • Critères adaptés aux types de pression et aux modes de gestion mis en œuvre •  Les données existantes traduisent une vision donnée des priorités de gestion environnementale

  7. 2. Options méthodologiques Choix des dispositifs à comparer et modes de comparaison Guyane/Amapá : construction de la gestion environnementale (chronologie et porteurs) Zone frontalière : L’efficacité environnementale des dispositifs de gestion (comparaison 2 à 2) Modes de production de données Analyse des documents de gestion/communication produits par les dispositifs  Traduction de la pensée gestionnaire Analyse des données écosystémiques produites ou mobilisées  Sources d’information disponibles pour l’évaluation Analyse stratégique des systèmes d’action organisée (Crozier et Friedberg 1977)  Compréhension concrète des jeux d’acteurs au sein des dispositifs  Analyse des jeux d’échelle Mobilisation des outils de la socio-anthropologie : entretiens semi-directifs, observation participante, production de traces écrites, triangulation des données.

  8. Engagements environnementaux respectifs de la France et du Brésil nombreux à l’international (RAMSAR, CITES, Bonn, Droit de la mer, CDB, déclaration sur les forêts, …) Résultats (1/4) Déclarations spécifiques à la Guyane et à l’Amapá 1991 13 ZDUC 1995 RNN DFP 2006 RNN 1995 PAG 2007 RNR 1997 RNN 1998 PNR 2001 CdL 3 1985 CdL 1 1979 CdL 2 1983 RNN 1996 APB 1989 RNN 1992 APB 1994  Prise au sérieux des engagements Guyane Mise en place des dispositifs Johannesburg 2002 Rio 1992 1990 • Dans ces espaces, les AP sont des outils d’aménagement du territoire • privilégiés par l’État. • Des paradigmes de gestion • qui évoluent dans le temps • Un portage de la création des AP • articulé à des échelles de gestion • variées, des objectifs différents. •  Pour le Brésil, une mosaïque caractéristique des frontières Nord. 1980 2000 2010 Amapá FLONA 1989 RESEX 2007 RDS 1997 RESEX 1990 EE 1982 APA 1998 EE 1981 PN REBIO 1980 AP 2004 FLOTA 2006 PN 2002 REBIO 1985 TI Wayampi 1996 TI Tumucumaque 1997 TI Uaça 1991 TI Jumina 1992 TI Galibi

  9. Résultats (2/4) : Quelle visions sous-jacentes à la gestion environnementale ?

  10. Résultats (3/4) Mesurer les impacts : La gestion effective Quelles pressions sur les dispositifs ? Quelles données sur ces pressions ?

  11. Résultats (4/4) Quelles stratégies d’action environnementale ? Guyane Amapá Des espaces qui se veulent multifonctionnels Une spécialisation des espaces Les parcs nationaux Délégation des actions de police aux forces de l’ordre Un projet politique de territoire Moyens humains ++ Planification Approche par projets (ONG) Les forêts publiques gérées Aménagement réalisé par l’Etat Système de concessions Carbone Acteur monopolistique : L’ONF Appui à la structuration de la filière Les espaces destinés aux populations traditionnelles Aucuns moyens mis en œuvre Dynamique de zonage des territoires Coopération État / ONG / assos locales

  12. Discussion et limites • Des dispositifs en construction • Les données disponibles pour l’évaluation • L’importance de l’analyse des alliances avec d’autres acteurs. • Quelle mesure de « l’effet frontière » ? • Au delà de ces biais, des apports attendus • en termes de méthodologie d’évaluation environnementale comparée • de dispositifs hors contexte de front pionnier

  13. Merci de votre attention