Download
note methodologique sur les alertes pour discussion n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion) PowerPoint Presentation
Download Presentation
NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion)

NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion)

150 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES (Pour discussion)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. NOTE METHODOLOGIQUE SUR LES ALERTES(Pour discussion) Réunion cluster , 17 Avril 2013

  2. Plan de présentation • C’EST QUOI UNE ALERTE? • QUAND EST CE ON PEUT PARLER QU’IL Y A UNE ALERTE? • QUI DECLARE UNE ALERTE? • COMMENT DECLARER UNE ALERTE?

  3. C’EST QUOI UNE ALERTE? • ALERTE = Signal qui avertit d’un danger imminent et appelle à la vigilance • ALERTER= Avertir d’un danger • Donner , sonner l’alerte

  4. QUAND EST CE ON PARLE QU’IL Y A UNE ALERTE? • Il y a actuellement trois catégories de zones de santé : • ZS où il y a SNSAP et/ou PCIMA • ZS où il la PCIMA • ZS où il y a ni SNSAP ni PCIMA

  5. CAS ZS SNSAP L’alerte est basé sur six indicateurs et cela au bout de trois mois : Voici les seuils • Proportion d’enfants avec PB< à 12,5cm % : 20% • Nombre nouvelles d’admission pour la prise en charge : augmentation de 30% • PB de femmes enceintes < 21 cm : 20 % • PB de femmes allaitement < 21 cm : 20% • Proportion d’œdèmes chez les enfants de 0-59 mois : supérieur à 5% • Proportion de naissances vivantes <2,5Kg: supérieur à 10%

  6. Alerte dans le cadre du SNSAP

  7. ZS ou il y a la PCIMA seulement • L’alerte devriez être basé sur le nombre de nouvelles admission dans les structures : • Soit une augmentation des nouvelles admissions supérieure à 30% après trois mois??

  8. ZS où il n’ y a ni PCIMA , ni SNSAP • On devriez se référer aux données issues de la CPS ou des consultations curatives après trois mois d’observation???. • Se référer aux données du rapport SNIS/réunions mensuelles de monitorage Augmentation des cas d’oedemes (Plus de 50%) Augmentation du nombre d’enfants malnutris (enfants sous courbe, enfants P/T inf à-2ET, etc.. ) (Plus de 50%) Augmentation des décès suite à la malnutrition (Plus de 50%)

  9. COMMENT DECLARER UNE ALERTE? QUI DECLARE UNE ALERTE? • L’alerte devrait contenir des éléments chiffrés • Les chiffres devraient être accompagnés des faits explicatifs sur le pourquoi de la détérioration de l’activité • Exemples: Epidémie de rougeole, épidémie de diarrhée, sécheresse, inondation, déplacement massif de la population, …)

  10. COMMENT DECLARER UNE ALERTE? QUI DECLARE UNE ALERTE? • L’information part de la base et est transmise au MCZ, • Le MCZ analyse d’abord la situation par une triangulation des données, si situation jugée grave alors • Le MCZ donne simultanément l’information au Médecin de District et à la Division Provinciale de la Santé, ( MIP et Coordo de nutrition) • Le coordonateur de nutrition donne l’info au Cluster nutrition de la Province et au Pronanut niveau national

  11. MERCI