Download
slide1 n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
1000 PowerPoint Presentation

1000

157 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

1000

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Gaz à effet de serre 1800 350 1400 CH4 (ppb) CO2(ppm) et N2O (ppb) 300 1000 dioxyde de carbone (CO2) hémioxyde d’azote (N20) méthane (CH4) 250 800 1000 1200 1400 1600 1800 1900 2000

  2. Gaz à effet de serre 1800 350 1400 CH4 (ppb) CO2(ppm) et N2O (ppb) 300 1000 dioxyde de carbone (CO2) hémioxyde d’azote (N20) méthane (CH4) 250 800 1000 1200 1400 1600 1800 1900 2000 Ensemble des contributions au réchauffement (exemple : Goosse et al., GRL 2005) 1.5 tous gaz à effet de serre et aérosols 1 Forçage (W/m2) activité solaire 0.5 0 +1 volcans Température moyenne 0 Thermomètres, -1 planétaire Reconstructions, hémisphère Nord 800 1000 1200 1400 1600 1800 1900 2000

  3. Réchauffement / 1980-99 (°C) Gaz à effet de serre 1800 +6.4°C 350 A1FI +6 1400 CH4 (ppb) CO2(ppm) et N2O (ppb) 300 1000 dioxyde de carbone (CO2) +5 hémioxyde d’azote (N20) méthane (CH4) A1B 250 800 1000 1200 1400 1600 1800 1900 2000 +4 IPCC AR4 Ensemble des contributions au réchauffement (exemple : Goosse et al., GRL 2005) 1.5 +3 tous gaz à effet de serre et aérosols 1 Forçage (W/m2) activité solaire 0.5 +2 0 B1 +1 +1 +1.1°C volcans Température moyenne 0 0 modèles, planétaire Thermomètres, -1 -1 planétaire Reconstructions, hémisphère Nord 800 1000 1200 1400 1600 1800 1900 2000 2100 Année

  4. 2300 38000 3700 Cycle du carbone (simplifié) Atmosphère pré-ind : 597 + 3.2/an processus physiques chimiques biologiques 70.5 photosynthèse 119.5 120 2.6 70 respiration puits 1.6 6.4 déboisement (occup. sols) Combustibles fossiles 2.2 Océan -244 +120 -40 Unités: GtC (milliards de tonnes de carbone) ou GtC/an

  5. Répartition des gaz émis en Belgique Souce : inventaire national des gaz à effet de serre 2007 (SPF santé publique & environnement)

  6. Souce : 4e communication nationale à l’UNFCCC, 2006 (SPF santé publique & environnement)

  7. Température en surface, fin 21è S / 1989-1999 Décembre-janvier-février scénario : SRES A1B Source : GIEC 2007

  8. Projection pour le changement de précipitations Juin-juillet-août % différence de quantité de précipitations pour 2090-99 comparativement à 1980-99, moyenne multi-modèles, scénario SRES A1B Source : GIEC 2007

  9. En Belgique (/ 1990)

  10. En Belgique : précip extrèmes Encore beaucoup d’incertitude, recherches à poursuivre ! Source : projet CCI-HYDR - P Willems - KU Leuven

  11. Extrêmes météorologiques + intenses et fréquents Températures d’été en Suisse

  12. Pic émissions <2020 Pic émissions <2060 (condition nécessaire mais pas suffisante) Impacts mondiaux en fonction de la hausse de température T moyenne 1980-99 +1°C +2°C +3°C +4°C >5... Disponibilité en eau réduite & sécheresses : moyennes et basses latitudes (ex. Méditérrannée) EAU + de blanchissement du corail Risque d’extinction accru : jusqu’à 30% d’espèces Extinctions à l’échelle mondiale : 40% ECOSYSTEMES Biosphère devient émettrice nette de CO2 (de + en + d’écosystèmes) + feux de forêts Effets deviennent globalement négatifs (T dépend des cultures) Impacts négatifs / petits agriculteurs de subsistance Effets + ou - selon les régions ALIMENTATION Accroissement des dégats suite aux inondations et tempètes COTES Décès / vagues de chaleurs, inondations, sécheresses Maladies à vecteurs : changement de zone géographique SANTE Poids accru de la malnutrition, diarrhée... Charge importante des services de santé marbaix@climate.be Base : IPCC AR4 WG2.

  13. EEA (eea.europa.eu) : Impacts of Europe's changing climate - 2008 indicator-based assessment (adapted from EEA) Northern Europe Increased river flows, more hydropower Higher forest growth & crop yields Higher risk of damages by winter storms Most regions : Northern or upward movement of species Maritime climate ↑ winter precipitation & river flow Higher risk of coastal flooding Central and eastern Europe More temperature extremes Less summer precipitation More river floods in winter Higher crop yield variability Increased forest fire danger Mountain areas High temperature increase Less glacier mass Less ski tourism in winter Higher soil erosion risk Mediterranean region ↓precipitation & river flow ↑ forest fires ↓ crop yields + water demand ↑ risk of desertification ↓ hydropower ↓ biodiversity ↓ tourism

  14. En Belgique • En Belgique, actuellement : ↑ espèces de régions chaudes • exemple : observations sur les libellules (source : Ph. Goffart et collaborateurs)

  15. En 2050+ : Impacts principaux en Belgique • Santé • vagues de chaleur plus fréquentes, en combinaison avec les pics d’ozone : risque de mortalité accrue (ex. 2003)possible contribution à une prévalence accrue de la maladie de Lyme • allergies liées au pollen : plus tôt dans l’année, évent. + fort. • Nature et forêts: • poursuite du déplacement d’espèces vers le Nordcompétition entre les nouvelles espèces et espèces indigènesperturbation plus complexe d’écosystèmes (chaîne alimentaire rompue...)impact possible sur la pêchepossible début d’impacts sur les forêts : suite à des sécheresses, migration de nuisibles, éventuellement tempêtes. • Inondations • Risque accru • de débordement de rivières en hiverliés au événements de fortes pluies (en particulier en ville)

  16. Agricultureet occupation du sol Coût des impacts Biodiversité Tourisme Agriculture Changements climatiques Santé Eau et inondations Côte • Au dessous d’environ 3 °C, impacts limités : ↑ T ⇒ baisse de rendement (en général) ↑ CO2⇒ hausse de rendement (sauf exceptions) + événements météo extrêmes -> ? • Exemple : rendement du blé (scénario A1FI, à fortes émissions) 2080 Clim 2080 Clim+CO2 2000 Source : UCL/geog

  17. Agriculture et occupation du sol • En Belgique, larges possibilités d’adaptation, • au moins jusqu’à +3 C • Affectation du sol (cultures, forêts, ...) dominée par les choix socio-économiques • Impact possible d’événements extrêmes : • vagues de chaleur, pluies intenses, sécheresses en été... (peu pris en compte actuellement)