html5-img
1 / 13

3 ème partie : 1958 – 1962 : UNE NOUVELLE RÉPUBLIQUE

3 ème partie : 1958 – 1962 : UNE NOUVELLE RÉPUBLIQUE. A. La mise en place de la Ve République en 1958 : une rupture institutionnelle. 1. l’effondrement de la IVe République et le retour au pouvoir de De Gaulle. La crise du 13 mai 1958.

phil
Télécharger la présentation

3 ème partie : 1958 – 1962 : UNE NOUVELLE RÉPUBLIQUE

An Image/Link below is provided (as is) to download presentation Download Policy: Content on the Website is provided to you AS IS for your information and personal use and may not be sold / licensed / shared on other websites without getting consent from its author. Content is provided to you AS IS for your information and personal use only. Download presentation by click this link. While downloading, if for some reason you are not able to download a presentation, the publisher may have deleted the file from their server. During download, if you can't get a presentation, the file might be deleted by the publisher.

E N D

Presentation Transcript


  1. 3ème partie: 1958 – 1962 : UNE NOUVELLE RÉPUBLIQUE A. La mise en place de la Ve République en 1958 : une rupture institutionnelle

  2. 1. l’effondrement de la IVe République et le retour au pouvoir de De Gaulle La crise du 13 mai 1958 http://www.ina.fr/histoire-et-conflits/epoques/video/CAA88018517/le-13-mai-1958.fr.html ou http://www.youtube.com/watch?v=g_wFJWWP_gU

  3. Retour de De Gaulle au pouvoir Dès le 15 mai 1958, De Gaulle se dit « prêt à assumer les pouvoirs de la République ». De Gaulle est investi comme président du conseil le 1er juin = il forme alors le dernier gouvernement de la IV° Rép. C’est un gouvernement de rassemblement. Il obtient les pleins pouvoirs et le droit de réviser la Constitution.

  4. 2. la Constitution de la Ve République : de nouvelles institutions bien accueillies Présentation de la nouvelle constitution de la Ve République par de Gaulle, place de la République à Paris 4 septembre 1958 http://www.youtube.com/watch?v=ywdfHSCZJpw&feature=related

  5. -Elle est présentée aux Français le 4 septembre (date anniversaire de la proclamation de la III° République, référence symbolique forte) -Elle est adoptée par référendum le 28 septembre: 80 % des suffrages exprimés malgré l’opposition d’une partie de la gauche et de l’extrême droite. = légitimité incontestable. -Cette Constitution est promulguée le 4 octobre 1958.

  6. Les institutions de la V° République en 1958 Constitution introduit un nouvel équilibre des pouvoirs où l’exécutif l’emporte sur l’activité parlementaire = rupture dans l’histoire des institutions françaises. La V° République présente un visage institutionnel inédit, incluant des éléments parlementaires (assez faibles) et des éléments présidentiels (assez forts). On parle alors de régime « semi-présidentiel » où le président de la République devient la clef de voûte du régime.

  7. B. La pratique des institutions de 1958 à 1962 : une présidentialisation du régime 1. les pratiques du pouvoir par De Gaulle http://www.ina.fr/politique/politique-internationale/video/I00012375/charles-de-gaulle-esperanto-ou-volapuk-integres.fr.html (conférence de presse à l’Elysée du 15/05/1962) Caricature de Jean Effel, L’express, 30 janvier 1964

  8. Langogne. Charles de Gaulle prend un bain de foule (1961). Préparatifs du discours de Charles de Gaulle à la télévision en présence de Jacques Anjubault (13 juin 1958)

  9. 2. la réforme constitutionnelle de 1962 renforce la présidentialisation L’attentat manqué du Petit-Clamart (22 août 1962) http://www.ina.fr/fresques/jalons/fiche-media/InaEdu00091/allocution-du-general-de-gaulle-du-12-septembre-1962.html http://www.curiosphere.tv/video-documentaire/0-toutes-les-videos/109606-reportage-lattentat-du-petit-clamart

  10. Le référendum de 1962 en débat Cette réforme est approuvée le 28 octobre 1962 par référendum (près de 62% de OUI) malgré les oppositions de plusieurs partis politiques qui y voient une personnalisation excessive du pouvoir et le risque de dérive autoritaire.

More Related