Download
objectifs tester nos capacit s travailler en mode multicentrique etablir des valeurs de r f rence n.
Skip this Video
Loading SlideShow in 5 Seconds..
Objectifs Tester nos capacités à travailler en mode multicentrique PowerPoint Presentation
Download Presentation
Objectifs Tester nos capacités à travailler en mode multicentrique

Objectifs Tester nos capacités à travailler en mode multicentrique

107 Vues Download Presentation
Télécharger la présentation

Objectifs Tester nos capacités à travailler en mode multicentrique

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - E N D - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Presentation Transcript

  1. Etude multicentrique du PAGM des muscles de la loge antéro-externe de la jambe : valeurs de référence Méthode • 13 laboratoires sollicités (9 français, 3 suisses, 1 belge) • Concertation générale par courrier électronique • Discussion et vote par doodle • 20 patients par labo (patients sains ou volontaires) • dont 7 (volontaires) à 2 reprises pour étudier la reproductibilité des paramètres enregistrés • Tirage au sort préalable pour déterminer le nombre d’hommeset de femmes à étudier dans chacune des 7 tranches d’âge prédéfinies entre 20 et 89 ans Objectifs Tester nos capacités à travailler en mode multicentrique Etablir des valeurs de référence TTA G2 11 cm G1 3 cm 33 cm Malléole interne

  2. Résultats > 7 laboratoires : 45 femmes et 46 hommes (17-87 ans) > 4 laboratoires : reproductibilité (n=19) > 7 laboratoires : décrément du PAGM lors de la SNR à 3 Hz (n=92)

  3. Discussion – Conclusions ½ bouteille vide : résultats, souvent partiels, > 7/13 laboratoires => protocole trop exigeant en nombre de sujets à recruter et en nombre de paramètres à étudier ½ bouteille pleine : en moins d’un an, plus de 90 sujets permirent l’établissement de valeurs de référence Certains laboratoires durent se plier à l’avis majoritaire et donc adopter une méthodologie avec laquelle ils avaient certaines réserves => pour ces laboratoires, il n’est pas certain que ces nouvelles valeurs de référence seront effectivement utilisées par la suite La mauvaise reproductibilité de la vitesse de conduction au genou est en partie liée à la difficulté de déterminer avec précision la latence distale motrice et au fait d’avoir imposer un segment de 10 cm ne convenant pas à toutes les tailles • Nous préconisons pour les futures études multicentriques: • un protocole expérimental court (une idée simple à la fois) • 10 sujets par laboratoire • une unanimité sur les méthodes • le moins de contraintes possibles